Musique

50 Mn Inside - Jean-Michel Jarre : Ses touchantes déclarations sur son père, Maurice Jarre

50 Mn Inside - Jean-Michel Jarre : Ses touchantes déclarations sur son père, Maurice Jarre

Après une absence de 8 ans, Jean-Michel Jarre a fait son grand retour sur le devant de la scène avec un tout nouvel album, "The Time Machine" qui constitue le premier volume d'Electronica. L’équipe de 50 Min Inside a eu l’opportunité de se rendre chez le musicien pour un entretien exclusif. Jean-Michel Jarre s’est ainsi confié à Nikos Aliagas sur son célèbre père, Maurice Jarre.

En 1976, Jean-Michel Jarre révolutionne le genre musical avec l’enregistrement d’un album concept "Oxygène". Le musicien y développe un voyage musical d’une quarantaine de minutes séparé en 6 mouvements, et il devient rapidement célèbre dans le monde entier. Durant ses années passées sous le feu des projecteurs, Jean-Michel Jarre a connu des excès dont il s’est expliqué il y a quelques jours dans les colonnes du Figaro : "Il y a eu une période, dans les années 1980, où le rock'n'roll est devenu hypertrophié, avec des excès. Et je suis tombé là-dedans, moi aussi". De retour après huit années d’absence, Jean-Michel Jarre a expliqué que son nouvel album est une thérapie, qui lui a permis de surmonter un épisode douloureux de sa vie, la disparition de ses parents et de son éditeur.

"J’ai envie de sentir qu’il continue un bout de chemin avec moi"

Plutôt discret sur sa vie privée, Jean-Michel Jarre se confie rarement sur son père Maurice Jarre. Ce dernier, grand musicien de film, a vu sa carrière décollée après qu’il ait composé la musique du film "Lawrence d’Arabie". Pourtant, Jean-Michel Jarre a confié devant les caméras de 50 Minutes Inside qu’il n’a pas beaucoup connu son père pendant son enfance : "Mes parents ont divorcé quand j’avais 5 ans et j’ai eu très très peu de relations avec lui. Il est parti aux Etats-Unis pour le restant de ses jours et au fond j’ai grandi très loin de son sillage. Sur un plan  personnel et affectif, il vaut mieux avoir un conflit ouvert avec son père parce qu’on a quelque chose contre quoi se référer ou contre quoi se rebeller. Et dans mon cas, c’était plutôt une béance ou un trou noir et c’est beaucoup plus difficile".

Même s’il n’est pas rancunier envers son père, Jean-Michel Jarre ne regrette qu’une chose, qu’il n’ait pas travaillé musicalement avec lui : "On a raté cette rencontre de deux musiciens français qui ont une carrière internationale, il n’y en pas tant, deux dans la même famille c’est surréaliste même, et ce qui est encore plus surréaliste c’est qu’on ait jamais vraiment pu communiquer sur le plan musical. Mais plutôt que les regrets aujourd’hui, j’ai plutôt l’envie justement de sentir qu’il continue un bout de chemin avec moi".    

Réagissez à l'actu people