Divers

Woody Allen boycotté, Jack Lang prend sa défense (vidéo)

Woody Allen boycotté, Jack Lang prend sa défense (vidéo)

Lundi 22 janvier dans "Quotidien", Jack Lang est revenu sur sa prise de position en faveur de Woody Allen, accusé d'abus sexuels sur sa fille adoptive. Face à la tourmente, l'ancien ministre a choisi de défendre le réalisateur américain. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Il y a quelques jours, Dylan Farrow, la fille adoptive de Woody Allen, sortait de son silence. Pour la télévision américaine, la jeune femme a réitéré les accusations d'abus sexuels dont le réalisateur fait l'objet. Face à cela, de nombreuses personnalités publiques du monde du cinéma se sont désolidarisées de Woody Allen, certaines allant même jusqu'à promettre de ne plus jamais tourner dans l'un de ses films. Face à ce boycott, certains comédiens français à l'instar de Pierre Arditi et Emmanuelle Devos sont montés au créneau, saluant l'artiste. Même chose pour Jack Lang qui avait dès lors affiché son soutien au réalisateur sur son compte Twitter. Lundi 22 janvier, l'ancien ministre est revenu sur cette prise de position dans Quotidien. Face à la polémique, il a plaidé les liens d'amitié que les deux hommes entretiennent et a rappelé que l'affaire avait déjà été traitée en justice en 1993. Pour Jack Lang, un tel "bashing" n'est pas acceptable.

Par Sarah Errimi

Réagissez à l'actu people