Divers

Violence conjugale : Les propos chocs d'hommes en 1975 (vidéo)

Violence conjugale : Les propos chocs d'hommes en 1975 (vidéo)

Ce mardi 13 mars, Franceinfo a publié sur son site web des archives de l’INA datant de 1975. On y trouve les témoignages chocs d’hommes s’exprimant sur les violences conjugales et n’hésitant pas à assumer les coups portés à leur femme. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

L’archive de l’INA retrouvée par Franceinfo date de 1975 mais résonne pourtant beaucoup trop en 2018. À l’époque, ce document "Aujourd’hui Madame" avait été diffusé sur l’ancienne chaine Antenne2. Dans un micro-trottoir, des journalistes avaient alors demandé à des hommes s’ils avaient déjà frappé leur femme, et leurs réponses sont ahurissantes. Quand l’un d’eux affirme avec aplomb que "des petites gifles" c’est "quatre fois rien", un autre le dit haut et fort, sourire en coin : "il y en a qui aiment être battues" voire pire encore "il y en a qui ne sont pas battues parce qu’elles n’ont pas besoin d’être battues". Un autre passant pousse le sexisme à son paroxysme affirmant que s’il frappe sa femme, "elle fera mieux l’amour". Pour le dernier témoin, quand le dialogue n’est pas possible "il faut leur faire comprendre à coups de poing". Retour en 2018 où des journalistes de Franceinfo sont allés poser la même question à des hommes dans la rue. Changement de ton et visages incrédules. Du côté des femmes confrontées aux archives de l’INA, c’est l’aberration qui prédomine, mais surtout un constat radical : pour beaucoup d’entre elles, en 2018 rien n’a vraiment changé. Ce documentaire ressort alors que la parole tente de se libérer face aux violences faites aux femmes dans le monde.

Par Sarah Errimi

Réagissez à l'actu people