Divers

Vincent Lambert : "On se sert de lui pour faire passer la loi sur l'euthanasie !" s'indigne sa mère

Vincent Lambert : "On se sert de lui pour faire passer la loi sur l'euthanasie !" s'indigne sa mère

Ce mercredi 15 juillet marque une nouvelle date importante dans l'affaire Vincent Lambert. Sa famille est en effet convoquée au CHU de Reims pour des réunions d'informations, en vue d'une "nouvelle procédure d'arrêt des traitements". Sa mère, Viviane Lambert était ce matin au micro d'Europe 1 pour exprimer sa colère et son envie de tout faire pour empêcher l'euthanasie de Vincent Lambert.

Depuis quelques années, le nom de Vincent Lambert est devenu tristement célèbre. Suite à un grave accident de la route en 2008, l'homme se trouve aujourd'hui dans un état de conscience minimale. Sa famille est divisée en deux camps : d'un côté sa femme et six de ses huit frères et soeurs souhaitent mettre fin à ce qu'ils considèrent comme un acharnement ; et de l'autre ses parents et deux de ses frères et soeurs qui estiment qu'il s'agirait d'une torture et que cela n'est pas justifié car Vincent Lambert aurait selon eux des moments de conscience.

Juin 2015, les parents de Vincent Lambert publie une vidéo le montrant dans sa chambre d'hôpital. Le but est de montrer que malgré les nombreux avis de spécialistes, il a des moments de conscience notamment lorsqu'il entend sa mère au téléphone. La vidéo engendre une polémique importante car de nombreuses personnes pensent que ces images constituent une atteinte à la dignité de Vincent Lambert. "C'est irrespectueux pour le malade, pour son épouse et sa fille, qui ne peuvent pas faire le deuil, à travers cet acharnement qui vient de leur propre famille" avait notamment déclaré le professeur Eric Kariger au micro d'Europe 1.

"On se sert de Vincent Lambert pour faire passer la loi sur l'euthanasie !"

Ce mercredi 15 juillet, la famille de Vincent Lambert est convoquée au CHU de Reims par l'équipe médicale. Une "nouvelle procédure d'arrêt des traitements" va être lancée et l'équipe médicale reçoit don les proches pour des réunions d'information. Viviane Lambert, sa mère était ce matin au micro d'Europe 1 en duplex depuis Reims pour exprimer sa colère. Pour elle, son fils est utilisé à des fins politiques.

"Je suis désolée, c'est une affaire politique, c'est tout ! On se sert de Vincent pour faire passer la loi sur l'euthanasie. Mais, qu'on ne se serve pas de mon fils, je suis là, je suis sa maman, je l'ai porté, je l'ai mis au monde. Il est hors de questions que je baisse les bras. Qu'on me le donne, si on ne veut plus s'occuper de lui, qu'on me le donne. Ca coûtera d'abord moins cher à l'Etat et je m'en occuperais. Je me ferais aider, je m'en occuperais. J'irai jusqu'au bout, ça c'est certain. J'ai encore de l'énergie à donner !" a-t-elle ainsi déclaré.

La mère de Vincent Lambert annonce d'ailleurs qu'elle est prête à tout pour empêcher l'arrêt des traitements de son fils mais ne souhaite pas en dire plus pour le moment : "Vous le verrez, c'est pas aujourd'hui que je dévoilerais la situation. Nous prendrons toutes les armes qu'il faut pour défendre notre fils"

Réagissez à l'actu people 1
Par ndayongeje melchiade | le Vendredi 17 Juillet - 09:52
Fonctionnaire
A mon avis, il ne faut pas torturer Vincent
0