Divers

Une policière russe très sexy crée la polémique avec ses photos (vidéo)

Une policière russe très sexy crée la polémique avec ses photos (vidéo)

Une policière crée la polémique en Russie. Elle poste de nombreuses photos sexy sur Instagram où elle dit s'ennuyer durant son travail, ce qui ne plaît évidemment pas aux autorités russes. Découvrez le best-of de ses photos les plus hot sur en vidéo sur Non Stop Zapping.

Il n'y a pas qu'en Suède que les policières sont sexy et s'affichent sur les réseaux sociaux. En Russie aussi. Sauf qu'au pays de Vladimir Poutine, c'est bien plus mal vu. Cette policière très sexy en fait aujourd'hui les frais. Elena K., policière de 27 ans à Saint-Pétersbourg, a posté plusieurs clichés sur les réseaux sociaux où elle met en valeur ses formes avantageuses. Sauf qu'elle accompagne les-dites photos de commentaires désobligeants sur la fonction de policier en Russie. La belle brune s'ennuie visiblement pas mal au pays du caviar et le fait savoir sur ses posts. "Feeling bored" (Je m'ennuie) met elle en hashtag sur de nombreuses photos Instagram. Elle a même été jusqu'à prendre une photo d'elle durant une réception au commissariat où elle regrette l'ambiance et le mec de boissons alcoolisées : "Cela m'énerve de boire du café au travail alors que je pourrais savourer une Tequila sur une île exotique" écrit-elle. Forcément, avec une tasse de café et des marshmallows en main, ça fait tout de suite moins rêver.

Espionnée par sa direction

Si tout le monde a le droit de ne pas être heureux dans son travail, le faire savoir en public, surtout lorsque l'on est agent des services d'ordre, n'est pas forcément une bonne idée. Elena est désormais suivie de près par sa direction qui n'a pas du tout apprécié ses sorties sur les réseaux sociaux. Et si elle peut se consoler avec le succès de ses photos, pas sûr que son emploi au Ministère des Affaires internes russes soit assuré pour les prochaines années. Elle pourra toujours tenter de se reconvertir en tant que femme pompier.

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people