Divers

Une pièce de l'avion du vol MH370 trouvée à la Réunion ! L'avion avait disparu mysérieusement en 2014

Une pièce de l'avion du vol MH370 trouvée à la Réunion ! L'avion avait disparu mysérieusement en 2014

Le mystère du vol MH370 reste entier malgré une nouvelle pièce qui vient s’ajouter au puzzle ! En effet, ce qui semble être une pièce du Boeing 777 a été retrouvée à la Réunion ! Les autorités relancent l’enquête !

Sur les plages réunionnaises, une pièce d’avion a été retrouvée. Il s’agit d’un flaperon, pièce greffée à la carlingue de l’appareil utilisée pour aider au changement de trajectoire ou au ralentissement de l’avion. Les autorités ont également retrouvé des restes d’une valise. L’hypothèse la plus probable concernant ces éléments serait qu’ils proviennent du même appareil. Ce dernier serait l’avion, en l'occurence un Boeing 777, qui a disparu de façon très mystérieuse aux larges des côtes australiennes. Il s'agissait du fameux vol MH370. L’événement eu lieu l’année dernière, en mars 2014. Le trajet prévu initialement était Kuala Lampur (Malaisie)-Pékin (Chine). Seulement, au bout d’un peu plus d’une heure, l’appareil disparaît subitement des écrans de contrôle aérien et change complètement de cap pour s’orienter plein ouest, vers le large de la Malaisie. Plus aucun signal n’émet depuis l’appareil. Sa dernière position connue se situe aux larges de l’Australie, dans l’océan Indien. Après 17 mois de suspens, des débris de ce qui semble être l’avion en question sont enfin trouvés sur l'île de la Réunion. Ces débris seront acheminés vers Toulouse en ce qui concerne le flaperon ainsi qu’à Cergy-Pontoise pour ce qui est de la valise. Selon les spécialistes, la thèse selon laquelle il s’agit d’un morceau de l’avion malaisien est renforcée, puisque grâce aux courants qui traversent cette partie du monde, la Réunion fait partie des endroits où les restes de l’avion auraient pu s’échouer.

La plaie est réouverte : les familles des victimes veulent des réponses concises !

Avec cette découverte, la peine mais aussi l’espoir regagnent les cœurs des familles des 239 passagers du Boeing disparu. Ils n’ont malheureusement jamais eu le droit a de réelles explications de la part des autorités des différents pays qui participaient aux recherches. Plus d’un an après la disparition de leurs proches, ils espèrent obtenir cette fois-ci de vraies réponses le plus vite possible. « On pourra enfin se dire que tout est fini. Qu’on va nous le ramener pour que je puisse offrir à mon mari la paix dont il a besoin. », Explique Jacquita Gomez, l’épouse du chef de cabine du vol MH370. Dai Shuqin, la sœur d’une passagère, se plaint, elle, du manque de réponse entourant l’enquête ainsi que le caractère mystérieux de l’affaire en elle-même. « Maintenant ils disent qu’ils ont trouvé un morceau du débris du vol MH370 sur une île ? Nous n’acceptons pas ça ! Nous ne voulons pas croire ce qu’ils disent ! », Se révolte la sœur de la victime. En effet, il semble que les personnes touchées par cet incident ne soient plus disposées à croire en l’avancement de l’enquête. En tous les cas, les thèses d'un possible détournement terroriste ne sont pas écartées, bien au contraire. On devra attendre de trouver les éventuelles boîtes noires de l'appareil pour avoir des réponses à cette énigme.

Réagissez à l'actu people