Divers

Une moto sans pilote roule sur l’A4, son pilote donne des explications (Vidéo)

Une moto sans pilote roule sur l’A4, son pilote donne des explications (Vidéo)

Depuis quelques heures, la toile s’affole. Certains automobilistes ont remarqué qu'une moto roulait sans pilote sur l’A4 et les internautes ont été nombreux à publier la vidéo. Il est enfin possible de comprendre cette étonnante scène ; une séquence que nous vous proposons de retrouver sur le site Non Stop Zapping.

Sur la toile, il est possible découvrir de nombreuses vidéos mystérieuses. Les internautes s’amusent à jouer avec les histoires qui font peur et la dame blanche inquiète de nombreux automobilistes. Les fantômes existent-ils vraiment ? C’est bien ce qu'ont voulu prouver les frères Bogdanov sur le plateau de TPMP. Selon ces deux célèbres scientifiques, Cyril Hanouna et Gilles Verdez sont possédés par des fantômes. Il en fallait peu pour amuser le public et Non Stop Zapping vous dévoilait l'étonnante séquence. Il y a quelques jours, la toile s’affolait avec la vidéo d’une moto qui roulait tout seul. Les faits ont eu lieu en France sur l’autoroute A4, à hauteur de Maisons-Alfort (Val-de-Marne). Nos confrères du "Parisien" dévoilent ainsi l’étrange vidéo d’une moto qui a roulé plus de 9 km sans conducteur.

Les explications sur la moto fantôme

Il a fallu attendre plusieurs jours avant d'avoir des explications sur cet événement étrange. Le pilote de la moto se confie et il explique avoir été victime d’un accident de voiture. Alors qu’il roulait sur sa voie, un véhicule le percute en voulant s’engager sur l’A86. "Quand j’ai compris que la moto se couchait, je me suis dit que, vu son poids, j’allais être écrasé. Par instinct de survie, j’ai eu le réflexe de la pousser en avant", explique-t-il. Cette chute ne ressemblait en rien à l’accident provoqué par une moto mal garée. Cette Harley-Davidson blanche a ainsi roulé pendant plusieurs minutes avant de s’arrêter définitivement au quai de Bercy. Les policiers ont mis plusieurs heures avant de retrouver le deux-roues, tandis que personne ne croyait à l'histoire de la victime. Pour les spécialistes, ce phénomène est possible lorsque le centre de gravité est très bas et que la moto est munie d’un régulateur de vitesse.

Par Emilie Flores

Réagissez à l'actu people