Divers

Une Miss transgenre veut représenter l’Espagne au concours Miss Monde 2015

Une Miss transgenre veut représenter l’Espagne au concours Miss Monde 2015

Dimanche dernier, quelque dizaines de jeunes femmes étaient en compétition pour représenter l’Espagne lors du concours Miss Monde 2015. Parmi elles, Angela Ponce, 23 ans et originaire de Séville, représentait la région de Cadiz. Sa particularité ? Angela Ponce est transgenre. Non Stop Zapping vous en dit plus.

Angela Ponce n’a que 22 ans lorsqu’elle décide de changer de sexe. En avril 2014, l’heure est à la transformation pour cette jeune Espagnole qui présente désormais un corps de rêve, à l’instar de mannequins de renommée internationale. Même si elle n’a pas été retenue lors du concours de Miss World Spain qui s’est déroulé à Estepona dimanche dernier, sa simple participation représente une victoire à elle-seule. Elle, qui souhaitait représenter son pays natal lors du concours Miss Monde 2015 qui se déroulera en Chine le 19 décembre prochain, a tout de même réussi à s’imposer aux côtés de candidates plus belles les unes que les autres. Angela Ponce est la première femme transsexuelle à avoir participé à un concours de beauté d’une telle envergure en Europe. Actuellement Miss Cadiz, Angela affiche des mensurations à couper le souffle (90-61-90).

"Pour moi, j’ai gagné"

Egalement mannequin professionnel, cette jeune Espagnole, désormais âgée de 23 ans, fait la promotion de la fondation Daniela, qui se consacre à la sensibilisation de la cause transgenre. Angela Ponce n’est pas comme toutes ces Miss qui assurent se battre contre les inégalités et vouloir la paix dans le monde. Son combat ? Accroitre la visibilité et soutenir la communauté des transgenres. Une tâche qu’elle compte bien continuer même après avoir essuyé une défaite, qu’elle considère comme sa victoire. "Pour moi, j’ai gagné. Dans ma tête, j’ai la couronne et je vais continuer à lutter pour que l’on nous voie, que l’on nous entende et pour prouver que je suis une reine et que j’ai ma propre couronne" a-t-elle déclaré au journal El Mundo. "Ce n’est qu’un concours, une couronne, mais je vais continuer mon combat."

Cette Miss déplore la manière dont est vue sa communauté. "La société n’est pas éduquée pour la diversité. C’est ce qui m’a décidé à en parler publiquement. Je suis ici, et je ne suis pas un cas rare, j’ai seulement une histoire différente. Une femme dont la vie s'est passée d’une autre manière, mais qui reste une femme." Et d’ajouter : "Il y a encore des gens qui ne connaissent pas la transsexualité et qui l’associent au travestisme."

Par Matilde

Réagissez à l'actu people