Divers

Une hôtesse de l’air dérape en plein vol : "On ne veut pas mourir !" (vidéo)

Une hôtesse de l’air dérape en plein vol : "On ne veut pas mourir !" (vidéo)

Cette hôtesse de l’air de la compagne low-cost Ryanair pensait certainement bien faire quand elle a expliqué aux passagers pourquoi leur avion tardait à décoller. Malheureusement, en terminant son annonce par "On ne veut pas mourir", la jeune femme a créé un léger vent de panique au sein de l’avion. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Il y a deux sortes d’hôtesse de l’air. Il y a d’abord celles qui sont là pour rassurer les passagers et veiller à chacun de leurs besoins au cours du vol. Comme Non Stop Zapping vous l’avait montré il y a quelques mois, certaines prennent ce rôle très à cœur. C’était notamment le cas le 7 octobre dernier de l’équipage  du vol de China Airlines reliant Bali à Los Angeles puisqu’une jeune femme enceinte de sept mois y avait accouché grâce à l’aide des hôtesses de l’air. Malheureusement pour les passagers, toutes les hôtesses ne sont pas du même calibre.

Panique à bord

C’est par exemple le cas de cette hôtesse du vol FR5773 qui devait relier samedi soir Glasgow à Dublin. Alors que l’avion de la compagnie Ryanair se trouvait sur la piste  et que l’attente avant le décollage commençait à devenir longue, une hôtesse a pris la parole pour informer les passagers sur ce qu’il se passait : "Restez calme. Il y a de la glace sur une aile, nous ne voulons pas mourir" lance-t-elle, pensant probablement rassurer les passagers. Sauf que bien évidemment, cette dernière phrase n’a pas franchement rassuré l’assistance, particulièrement les passagers ayant déjà peur de l’avion à la base. Résultat, son intervention n’a pas été du goût de tout le monde et certains ont même manifesté leur mécontentement à l’aide d’insultes et gestes obscènes. L’affaire, largement commentée sur les réseaux sociaux, ne devrait d’ailleurs pas en rester là puisque Ryanair a officiellement réagi et ne semble pas prendre l’histoire à la rigolade : "Nous nous entretiendrons avec l’employée concernée et nous nous excusons pour son commentaire regrettable, survenu dans le feu de l’action" a indiqué la compagnie aérienne.

Réagissez à l'actu people