Divers

Une femme complètement ivre s’en prend à un chauffeur Uber et le frappe ! (Vidéo)

Une femme complètement ivre s’en prend à un chauffeur Uber et le frappe ! (Vidéo)

Il y a quelques jours, à Miami en Floride, une jeune femme, qui semble avoir un peu trop bu, n’a pas accepté qu’un chauffeur Uber lui refuse une course et est devenue hystérique au point de le frapper. L’homme n’a pas eu d’autre choix que d’appeler la police. Une vidéo que nous vous proposons de découvrir sur le site Non Stop Zapping.

Ce mardi, les chauffeurs de taxis ont décidé, comme en juin dernier, de se mobiliser contre les VTC et Uber. Les syndicats et Fédérations appellent à une mobilisation nationale. Ils jugent qu’il y a encore trop de dérives et que la loi Thévenoud n’est pas appliquée correctement. "Depuis de nombreuses années, nous dénonçons les pratiques de certains opérateurs qui organisent le travail dissimulé et le transport illégal de personnes. Aujourd'hui, force est de constater que malgré nos appels pour que la loi soit respectée et appliquée sur le terrain, et la multiplication des procédures judiciaires, le nombre de transporteurs illégaux prolifère", a indiqué l'intersyndicale des taxis. A Paris comme en régions les opérations escargots devraient ainsi se multiplier à partir de 6h du matin.

Un chauffeur Uber se fait agresser par une femme

Et décidemment, ces derniers temps la vie de chauffeur Uber n’est pas facile. En effet, du côté des Etats-Unis à Miami plus précisément, un homme qui utilise l’application pour transporter des gens a dû faire face à la violence d’une de ses clientes. Alors qu’il venait de valider une course, il a été pris à partie par une jeune femme visiblement ivre car il a refusé de la faire monter dans sa voiture. Cette dernière est devenue complètement hystérique avant de le frapper et de monter dans sa voiture de force. L’homme n’a pas eu d'autre choix que d’appeler la police. Une fois menottée par les forces de l’ordre, elle a fini par s’excuser et s’est mise à pleurer affirmant qu’elle allait perdre sa licence de neurologiste. Le chauffeur, contre une somme d’argent, n’a finalement pas porté plainte.

Réagissez à l'actu people