Divers

Une falaise s’effondre subitement après un séisme en Nouvelle-Zélande (Vidéo)

Une falaise s’effondre subitement après un séisme en Nouvelle-Zélande (Vidéo)

Touchée violemment par un séisme ce week-end, la Nouvelle-Zélande a évité le pire puisqu'il n'y aurait aucune victimes. Toutefois, une falaise a été durement touchée, et une partie s'est même effondrée dans la mer. Une vidéo que nous vous proposons de découvrir sur notre site Non Stop Zapping?

Ce dimanche 14 février, l’heure n’était pas à la Saint-Valentin pour les habitants de Christchurch, sur l’île du Sud de la Nouvelle-Zélande. Un séisme de magnitude 5,8 a fait trembler la terre, dont l’épicentre se situe en mer à une profondeur d’environ 8 km et à 17 km à l’ouest de la ville : "Ce séisme est trop faible pour avoir causé un tsunami", a indiqué la porte-parole de Geonet, le service de surveillance sismique néozélandais, Caroline Little. Si un édifice de la ville a été évacué, les services d’urgence ont précisé ne pas avoir connaissance de dommages sur la structure des bâtiments. Les dégâts ont donc été minimes, notamment en comparaison aux tremblements de terre qui avaient frappé la ville en 2011 causant la mort de 185 personnes.

La Nouvelle-Zélande sujet à de nombreux tremblements de terre

Toutefois, le tremblement de terre a fait très peur aux habitants : "Nous avons certainement eu un pic dans les appels peu après le tremblement de terre, impliquant ce que nous appelons des événements de type évanouissements, des douleurs thoraciques, des essoufflements et des chutes", a expliqué Kerry Mitchell, gestionnaire d’ambulance local. Mais si les habitations de Christchurch sont toujours debout, la falaise qui se situe près de la ville n’a pas résisté après le séisme, et s’est effondrée dans la mer. Selon Jan Kupec Linz, ingénieur géotechnicien, certaines parties de la falaise ont reculé de 5 mètres, ce qui fait que certaines personnes ont échappé de justesse à l’effondrement. La Nouvelle-Zélande est sujet à de nombreux tremblements de terre en raison de sa position géographique, sur ce qu’on appelle la "ceinture de feu" de l’océan Pacifique. Le pays subit environ 15 000 secousses par an, dont une moyenne de 2,5 séismes d’une magnitude d’au moins 6. 

Réagissez à l'actu people