Divers

Une conductrice de bus sauve un bébé victime d'un arrêt cardiaque : "J'ai senti son petit coeur s'arrêter"

Une conductrice de bus sauve un bébé victime d'un arrêt cardiaque : "J'ai senti son petit coeur s'arrêter"

Jeudi 23 juillet, aux alentours de 20h, un couple est en panique, leur bébé de 10 mois est pris de convulsions. Ils appellent alors à l'aide et c'est une conductrice de bus du réseau TCAR (Transports en commun de l'agglomération rouennaise) qui vient à leur secours. Elle pratique alors les premiers secours en attendant l'arrivée des pompiers. Un geste héroïque que la conductrice préfère minimiser.

Ce mardi 28 juillet, Non Stop Zapping vous racontait une histoire qui vous a beaucoup touché, celle de Laura Ruffino, une Américaine qui a adopté les quatre enfants de sa meilleure amie après le décès de celle-ci des suites d'un cancer. "Quand elle a commencé à s’affaiblir, elle s’est inquiétée pour l’avenir de ses quatre filles. Elle a dit que si jamais quelque chose lui arrivait, elle voulait que je m’occupe d’elles. Je lui ai dit oui sans hésiter" expliquait-elle.

"J'ai senti son petit coeur s'arrêter"

Aujourd'hui, c'est un autre témoignage poignant que Non Stop Zapping vous propose de découvrir, celui de Laurence une conductrice de bus de Rouen. Cette dernière se trouvait à bord de son véhicule lorsque le père d'un bébé de 10 mois est arrivé à elle affolé et appelant au secours. "Le monsieur était en train d'attendre son bus et le bébé était en convulsion, il me l'a amené en criant qu'il faisait une crise" raconte-t-elle aux journalistes de BFTMV.

Heureusement, Laurence est formée aux premiers secours et réagit immédiatement : "J'ai pris le bébé dans mes bras, et de là j'ai senti son petit coeur s'arrêter. Il ne respirait plus. Vu que j'ai appris les gestes j'ai fait le massage cardiaque, il est revenu à lui, reparti aussitôt, donc remassage cardiaque et après les pompiers sont arrivés." Un autre agent de TCAR (Transports en commun de l’agglomération rouennaise) présent sur les lieux est également intervenu. L'enfant a été pris en charge par les secours et conduit à l'hôpital. Ses jours ne sont pas en danger.

Le réseau TCAR n'a pas manqué de saluer par la suite "l'acte héroïque" de ses deux collaborateurs. Mais, en ce qui la concerne, Laurence reste humble et estime qu'elle n'a fait "que" son devoir de citoyenne. Elle déclare ainsi : "Fière, non. Je reste moi-même et la plus belle des récompenses c'est que ce bébé va bien"

 

Réagissez à l'actu people