Divers

Une caméra GoPro fixée sur une fusée envoyée dans l’espace, les images impressionnantes (vidéo)

   / 5  
Une GoPro a été fixée sur une fusée envoyée dans l'espace
1
Une GoPro a été fixée sur une fusée envoyée dans l'espace
La fusée a été lancée le 6 novembre dernier
2
La fusée a été lancée le 6 novembre dernier
Une caméra GoPro avait été fixée
3
Une caméra GoPro avait été fixée
Elle a filmé le décollage spectaculaire de la fusée
4
Elle a filmé le décollage spectaculaire de la fusée
Jusque dans l'espace
5
Jusque dans l'espace

Le 6 novembre dernier, une fusée envoyée depuis le Nouveau-Mexique avait été équipée d’une caméra GoPro. Le résultat en images est époustouflant. Une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur Non Stop Zapping.

En décembre dernier, Non Stop Zapping avait relayé les images incroyables de l’atterrissage d’une fusée Falcon 9 envoyée en orbite avant qu’une partie de l’engin arrive à redescendre sur terre de façon verticale et à se poser sans dommage. "Je crois que c'est un moment révolutionnaire. Personne n'avait encore ramené intact sur Terre un lanceur de classe orbitale", avait réagi Elon Musk, milliardaire et PDG de la société SpaceX. Malheureusement, un mois plus tard, rien ne s’était passé comme prévu pour une autre fusée de SpaxeX. "Le premier étage est bien venu sur la barge mais il semble que l'atterrissage a été brutal", avait alors expliqué la société, bien moins triomphale que fin décembre.

Des images magnifiques

Toujours aux Etats-Unis, une fusée de la société privée UP Aerospace a été lancée le 6 novembre dernier depuis le Nouveau-Mexique. L’objectif de la mission était de tester l’aérodynamique et la stabilité de l’appareil lors de son entrée dans l’atmosphère. La fusée a atteint une altitude de 120 700 mètres et des vitesses allant jusqu’à 6 115 km/h avant l’épuisement du moteur.

Lors de ce vol, une caméra GoPro avait été installée sur le côté de la fusée. Elle a résisté au décollage et à la vitesse pour rendre des images impressionnantes et magnifiques jusqu’à l’extinction des moteurs.

Réagissez à l'actu people