Divers

Un prêtre suspendu après avoir utilisé un hoverboard lors de la messe de Noël (vidéo)

Un prêtre suspendu après avoir utilisé un hoverboard lors de la messe de Noël (vidéo)

Aux Philippines, un prêtre de la ville de San Pablo a été suspendu par le Diocèse après avoir déambulé au milieu des fidèles, juché sur un hoverboard, pendant la messe de Noël la semaine dernière. Une vidéo que nous vous proposons de découvrir sur Non Stop Zapping.

Plus que quelques heures avant 2016. Alors que le réveillon se prépare, rappelons-nous qu’il y a une semaine pile, nous nous préparions à célébrer Noël, comme un peu partout dans le monde. En Autriche, un animateur de radio avait trouvé un moyen original de célébrer l’événement. Le dénommé Joe Kohlhofer avait ainsi passé en boucle le titre "Last Christmas" du groupe Wham pendant près de deux heures. Si ses collègues semblaient apprécier la blague, les auditeurs un peu moins et c’est finalement la fille de 4 ans de l’animateur qui a réussi à mettre fin au supplice des Autrichiens en demandant à son père de changer de disque.

Au lendemain de l’arrivée des cadeaux au pied du sapin, Jean-Marie Le Pen avait adressé ses vœux aux Français. L’ancien président du Front National avait ainsi décidé de chanter pendant près de trois minutes des classiques de Noël. Une manière bien différente d’aborder l’événement que celle de ce couple de bénévoles à Philadelphie. Alors qu’ils aidaient à distribuer des cadeaux, les deux jeunes gens ont profité de leur temps de pause pour en dévoiler un peu trop en public avant de se faire remonter les bretelles par une mère de famille.

"Il aura le temps de réfléchir"

Autre remontrance, celle adressée à ce prêtre philippin qui a célébré une partie de la messe de Noël juché sur un hoverboard (ou cyboard) à San Pablo, dans la province de Laguna. Applaudi par la foule, il a été suspendu par le Diocèse. "Ce n'est pas bien. L'Eucharistie demande le plus grand respect et la plus grande révérence. C'est la commémoration du sacrifice de notre seigneur", a expliqué le Diocèse, rappelant que la messe « n'est pas une célébration personnelle, où l'on essaye d'attirer l'attention" avant de conclure : "Il sera désormais absent de la paroisse et aura le temps de réfléchir à ses actes passés. Il aimerait présenter ses excuses pour ce qu’il s’est passé."

Réagissez à l'actu people