Divers

Un phoque évite l’attaque d’un énorme requin blanc de façon spectaculaire

Un phoque évite l’attaque d’un énorme requin blanc de façon spectaculaire

Après le surfeur Mick Fanning il y a quelques semaines, c’est cette fois-ci un phoque qui a échappé de justesse à l’attaque d’un énorme requin. Mais si l’Australien a surtout pu compter sur la chance pour s’en sortir indemne, l’animal a, lui, ajouté une bonne dose de style à son esquive. A découvrir en vidéo sur Non Stop Zapping.

Le 19 juillet dernier, Mick Fanning frôlait la mort en finale du J-Bay Open 2015. Le surfeur australien, triple champion du monde, était pour la première fois de l’histoire de la discipline, attaqué par un requin en pleine compétition. Rapidement secouru par les nombreux jet-skis présents dans l’eau à ce moment-là, Mick Fanning s’en était sorti avec une grosse frayeur mais indemne. "C’était très gros, il est venu d’en bas, il a mordu mon leash" réagissait quelques minutes plus tard celui qui a de nouveau croisé un requin pour sa première sortie en mer après cette attaque.

"Un témoignage de la puissance qu'ils peuvent déployer dans un laps de temps aussi court"

Et preuve que la chaîne alimentaire n’est pas toujours respectée et qu’il est possible de survivre à une attaque de requin, un phoque a lui aussi réussi à s’échapper devant un grand requin blanc il y a quelques jours. C’est le Conservatoire atlantique du requin blanc qui a publié une vidéo de cet exploit en début de semaine. Celle-ci a déjà récolté près de 500 000 vues sur Youtube. L’équipe de scientifiques ayant filmé cet affrontement se trouvait près de Cape Cod,  sur la côte du Massachussets, et a affirmé que c’était la première fois qu’elle voyait un requin chasser dans cette région du globe.

Sur la vidéo, on voit le phoque en question faire un énorme saut pour échapper au requin. Celui-ci tente lui aussi de sauter pour attraper sa proie, mais sans succès. "C’est vraiment un témoignage de la vitesse et de la puissance que ces animaux peuvent déployer dans un laps de temps aussi court. Il a littéralement pu sauter hors de l’eau, c’était incroyable" a commenté Greg Skomal, un des scientifiques présents sur place, dans les colonnes du Boston Globe. Malheureusement, ce miracle ne s’est produit qu’une fois et si le phoque sauteur a pu s’échapper, un de ses congénères a finalement fini par être dévoré quelques instants plus tard.

Réagissez à l'actu people