Divers

Un parachutiste frôle la mort après être resté accroché à son avion (Vidéo)

Un parachutiste frôle la mort après être resté accroché à son avion (Vidéo)

Fernando Gava se rappellera toute sa vie de ce 16 octobre 2015. En effet, ce parachutiste confirmé a frôlé la mort au cours d'un saut dans la région de Lima au Pérou. Alors qu'il s'est élancé d'un avion pour effectuer sa chute libre, sa combinaison est restée coincée dans la porte de l'appareil. L'un de ses amis a filmé cette effrayante scène et Non Stop Zapping vous offre les images.

Si le parachute s’apparente aujourd'hui a un sport de loisir, il n'en reste pas moins un sport extrêmement dangereux et où la moindre erreur peut être fatale. Même les plus expérimentés vous diront qu'il faut toujours rester vigilant avant un saut. Et pourtant, le 16 octobre dernier, Fernando Gava, un parachutiste confirmée avec plus de 1000 sauts à son actif, a bien failli voir sa dernière heure arriver. En effet, alors qu'il s'est élancé d'un avion pour un saut en chute libre dans le ciel de Lima au Pérou, il a eu la mauvaise surprise de découvrir que sa combinaison est restée coincée dans la porte de l'appareil.

 

A plus de 10.000 pieds soit l'équivalent de 3048 mètres d'altitude, Fernando Gava est resté suspendu dans les airs une trentaine de minute. Sur les images qui ont été filmées par l'un de ses amis, Maurice Mathey, le parachutiste à la tête à l'envers et se balance de gauche à droite alors que l'avion continue de tourner en cercle.

 

Il découpe sa combinaison pour se libérer

 

Selon le média américain "ABC News", l'homme ne doit son salut qu'à lui-même. Après plusieurs minutes, il a décidé de sortir un couteau à crochet et de découper le bas de sa combinaison pour se libérer de ce piège. "Il a ensuite déployé son parachute de réserve et atterri en toute sécurité", a décrit dans la vidéo son ami. Dès son arrivée sur la terre ferme, Fernando Gava a vu toute sa famille se précipiter sur lui pour venir à son secours et le serrer dans les bras. Il a ensuite été pris en charge par des médecins qui ont ausculté ce miraculé. Et il faut dire que le parachutiste s'en sort plutôt bien avec une simple entaille à la main causée par son couteau quand il luttait pour se libérer, ont rapporté nos confrères du "Huffington Post" américain.

Réagissez à l'actu people