Divers

Un meurtrier s'évade de la salle d'interrogatoire sous les yeux des policiers (Vidéo)

   / 5  
Un homme suspecté de meurtre a été arrêté à Las vegas
1
Un homme suspecté de meurtre a été arrêté à Las vegas
Les policiers ont laissé seul le suspect dans la salle d'interrogatoire
2
Les policiers ont laissé seul le suspect dans la salle d'interrogatoire
L'homme en a profité pour s'évader
3
L'homme en a profité pour s'évader
Il a réussi à casser ses menottes
4
Il a réussi à casser ses menottes
Il s'est enfui par le plafond
5
Il s'est enfui par le plafond

Alors que la police de Las Vegas avait réussi à capturer Alonso Perez, un homme suspecté de meurtre, le jeune homme de 25 ans a réussi à s’échapper de la salle d’interrogatoire alors que les forces de l’ordre ne surveillaient pas le prisonnier. Une caméra de sécurité a filmé son évasion que nous vous proposons de découvrir sur notre site Non Stop Zapping.

Les prisonniers redoublent d’idées pour s’échapper de prison. En juin dernier, Non Stop Zapping vous dévoilait l’incroyable histoire d’un prisonnier russe qui s’est évadé de sa cellule entièrement nu. Cette fois, c’est aux Etats-Unis, qu’un suspect a réussi à prendre la fuite alors que les policiers avaient laissé seul le jeune homme dans la salle d’interrogatoire. Le 2 septembre dernier, la police avait arrêté Alonso Perez, un jeune homme de 25 ans qui est suspecté du meurtre d’un homme après une violente dispute devant un McDonald. Mais alors qu’il avait été placé dans une salle d’interrogatoire, Alonso Perez a réussi à s’enfuir.

"Personne ne regardait les images de surveillance"

Menotté à la table, le jeune homme n’était pas surveillé par les policiers et a donc pu mettre son plan en marche. Il parvient à tordre la chaîne des menottes et à se détacher, puis grimpe sur une chaise et trouve un passage par le faux plafond. Et alors que le processus n’est pas du tout discret, personne ne réagit et Alonso Perez arrive à se frayer un chemin vers la sortie. C’est au bout de cinq jours de cavale que le fugitif a été arrêté : "Nous ne sommes pas parfaits, personne ne regardait les images de surveillance. Nous allons apprendre de ces erreurs pour ne plus les répéter", a expliqué le chef de la police locale lors d’une interview à la télévision locale.

Par Alexia Felix

Réagissez à l'actu people