Divers

Un manifestant hostile à Pierre Gattaz (Medef) enlace un gendarme mobile, les images insolites (vidéo)

   / 5  
Un manifestant a enlacé un gendarme mobile à Castelmaurou
1
Un manifestant a enlacé un gendarme mobile à Castelmaurou
Plusieurs manifestants attendaient Pierre Gattaz, venu animer une conférence
2
Plusieurs manifestants attendaient Pierre Gattaz, venu animer une conférence
Les gendarmes mobiles ont difficilement contenu la foule
3
Les gendarmes mobiles ont difficilement contenu la foule
Un manifestant a alors enlacé un gendarme qui voulait le repousser
4
Un manifestant a alors enlacé un gendarme qui voulait le repousser
Le gendarme l'a pris avec le sourire
5
Le gendarme l'a pris avec le sourire

Jeudi matin à Castelmaurou (Haute-Garonne), le président du Medef Pierre Gattaz a été accueilli par plusieurs manifestants. L'un d'eux a surpris un gendarme avec un geste étonnant. Une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur Non Stop Zapping.

Ces dernières semaines, les manifestations contre la loi travail se multiplient et ce jeudi, de nombreux rassemblements étaient encore prévus à travers la France.  Si de nouveaux affrontements tendus entre les forces de l’ordre et les manifestants ont été constatés, ils n’avaient rien à voir avec ceux d’il y a quelques semaines, notamment lorsque un jeune avait été frappé au visage par un policier ou qu’un autre avait reçu un coup de matraque. Mais il n’y a pas qu’à Paris que les manifestations dégénèrent. Il y a quelques jours, des manifestants avaient jeté des chaises sur les rails du métro de Rennes.

Un câlin et des confettis

Une autre manifestation a eu lieu ce jeudi. À Castelmaurou (Haute-Garonne), Pierre Gattaz était attendu dans la matinée par l’organisation patronale du département. Il était venu animer une conférence sur la solitude du chef d’entreprise et avait vraisemblablement prévenu qu’un comité d’accueil l’attendait à proximité de la salle puisqu’il a été infiltré un peu plus tôt que prévu dans les locaux.

Les quelques dizaines de manifestants ont donc manqué leur effet mais alors qu’ils étaient repoussés par les gendarmes mobiles pour laisser passer un véhicule, un homme a décidé de faire un geste insolite. Il a pris dans ses bras un membre des forces de l’ordre pendant plusieurs secondes avec le sourire. Le gendarme a finalement pu repousser le manifestant dans une ambiance bon enfant, au milieu des confettis.

Réagissez à l'actu people