Divers

Un incendie impressionnant ravage la forêt à Fort McMurray, au Canada (vidéo)

   / 5  
Un incendie ravage les forêts autour de Fort McMurray, au Canada
1
Un incendie ravage les forêts autour de Fort McMurray, au Canada
Il s'est déclenché dimanche dernier
2
Il s'est déclenché dimanche dernier
Plusieurs maisons ont brûlé et les habitants ont été évacués
3
Plusieurs maisons ont brûlé et les habitants ont été évacués
La circulation n'est pas interrompue pour autant
4
La circulation n'est pas interrompue pour autant
Les militaires pourraient être appelés en renfort
5
Les militaires pourraient être appelés en renfort

La ville de Fort McMurray, au Canada, a été évacuée de la majorité de ses habitants alors qu’un énorme feu de forêt ravage toujours la forêt environnante. Une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur Non Stop Zapping.

Mardi, Non Stop Zapping vous montrait les images chocs d’un immeuble en flammes dans le 11e arrondissement de Paris. Le feu s’était déclenché dans une entreprise de matelas et tissus et avait mobilisé 180 pompiers durant plusieurs heures. En juillet dernier à Los Angeles, ils étaient bien plus pour maîtriser le violent incendie qui avait ravagé les espaces boisés du nord-est de la ville. Il était dû à l’extrême sécheresse de la région au mois de juillet dernier.

Les militaires bientôt appelés en renfort ?

Depuis dimanche après-midi au Canada, un violent incendie ravage les forêts de la région d’Alberta du Nord, dans l’ouest du pays. Mardi soir, quelques 150 pompiers combattaient les flammes d’après Radio Canada et ils pourraient être rejoints ce mercredi par des militaires si la première ministre de la région demande leur renfort. La ville, qui manque de carburants, d’eau et de nourriture, pourrait prochainement recevoir de l’aide via un transport aérien puisque l’aéroport est toujours fonctionnel malgré l’incendie et les fumées hautes.

Les dégâts sont déjà très importants puisque les 78 000 résidents de la ville ont été priés d’évacuer les lieux alors que de nombreuses maisons ont brûlé. Aucun blessé grave n’était à déplorer jusqu’à mardi soir même si une personne a été blessée à la cheville et au genou.

Réagissez à l'actu people