Divers

Un homme frappe violemment un kangourou pour sauver son chien, les images chocs (Vidéo)

Un homme frappe violemment un kangourou pour sauver son chien, les images chocs (Vidéo)

Un homme a eu un geste polémique pour sauver son chien pendant une chasse. Alors que l’animal était retenu à la gorge par un kangourou, son maître n’a pas hésité à frapper violemment l’animal sauvage au visage. Alors que la scène a été filmée en juin dernier, sa republication fait le buzz depuis quelques jours avec plus de 3 millions de vues. Une séquence que nous vous proposons de découvrir sur notre site Non Stop Zapping.

C’est une scène surréaliste qui a été filmée au mois de juin dernier dans la brousse australienne. Alors que son chien était retenu à la gorge par un kangourou, Greg Tonkins n’a pas hésité à sauter de son véhicule pour courir vers l’animal sauvage. Et alors que le kangourou a tout d’abord lâché le chien par surprise, Greg Tonkins n’a pas hésité à asséner un violent coup de poing à l’animal sauvage qui finira par prendre la fuite. Et alors que certains internautes voient dans la réaction de l’homme un geste courageux pour sauver son chien, d’autres ne comprennent pas la nécessité de frapper l’animal qui avait pourtant relâché le chien.

"Frapper un kangourou c’est illégal"

Face à toute la polémique, l’auteur de la vidéo a tenu à expliquer le geste de son ami qui avait peur que l’un des deux animaux se blesse dans la lutte : "Le coup a stoppé le kangourou et l'a laissé hébété, donnant au propriétaire du chien et à son animal le temps de fuir ce gros animal sauvage. Nous avons ri de l'absurdité de cette situation et d'à quel point c'était malheureux pour le chien et le kangourou". Malheureusement, le geste de Greg Tonkins a mis en colère la PETA, l’association de défense des animaux : "Frapper un kangourou au visage n'est ni courageux ni drôle, c'est illégal, comme le harcèlement de la faune sauvage avec des chiens. Non seulement cet homme a agressé le kangourou et a potentiellement blessé sa mâchoire, son nez ou ses yeux, mais il a également risqué la vie de son chien", a fait savoir dans un communiqué Claire Fryer, coordinatrice de campagne au sein de l’association.  

Par Alexia Felix

Réagissez à l'actu people