Divers

Un homme abattu à Orly : L’individu était connu des services de renseignement (vidéo)

Un homme abattu à Orly : L’individu était connu des services de renseignement (vidéo)

L’homme abattu samedi matin à l’aéroport d’Orly après s’être emparé de l’arme d’une militaire était connu des services de renseignement. C’est le ministre de l’Intérieur, Bruno Le Roux, qui l’a confirmé aux médias en fin de matinée. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Un homme a été abattu samedi 18 mars au matin à l’aéroport d’Orly. L’individu a été tué après qu’il ait dérobé son arme à une militaire de l’opération Sentinelle en faction. Par précaution, l’aéroport d’Orly-Sud a été évacué le temps que les démineurs s’assurent que l’homme n’avait pas d’explosifs cachés sur lui. Une fois l’opération terminée, le ministre de l’Intérieur Bruno Le Roux a répondu aux questions des médias lors d’un point presse organisé devant l’aéroport d’Orly. Il a notamment révélé que l’individu était "connu des services de renseignement". L’identité de l’individu n’a cependant pas été dévoilée.

L'homme avait fait feu sur un policier quelques minutes plus tôt

Bruno Le Roux a par ailleurs confirmé que l’homme s’était déjà rendu coupable d’une agression plus tôt dans la matinée : "Dans les minutes qui avaient précédé, cet individu avait été repéré à Vitry pour un car-jacking et l’éruption dans un bar proférant des menaces pour ceux qui y étaient. On peut relier son identité à un contrôle d’identité qui a eu lieu ce matin à 6h50, Garges-lès-Gonesse, dans le Val d’Oise, opéré par une patrouille de la circonscription de sécurité publique de Stains. Contrôle qui a mal tourné puisqu’il a ouvert le feu sur un policier avec un pistolet à grenaille. Le pistolet est soigné à l’hôpital même si les blessures ne semblent pas d’une grande gravité". Le procureur général a été saisi et sera désormais chargé d’établir précisément ce qu’il s’est passé ce samedi matin.

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people