Divers

Un enfant chute dans l’enclos d’un gorille, le zoo décide d'abattre le primate (Vidéo)

   / 5  
Un enfant est tombé dans l'enclos d'un gorille dans le zoo de Cincinnati
1
Un enfant est tombé dans l'enclos d'un gorille dans le zoo de Cincinnati
Le primate n'était pas violent au début
2
Le primate n'était pas violent au début
Le gorille a traîné l'enfant partout dans son enclos
3
Le gorille a traîné l'enfant partout dans son enclos
Le zoo a décidé de tuer le primate pour sauver le petit garçon
4
Le zoo a décidé de tuer le primate pour sauver le petit garçon
Le gorille était âgé de 17 ans et pesait plus de 180 kilos
5
Le gorille était âgé de 17 ans et pesait plus de 180 kilos

Un petit garçon a eu la peur de sa vie après être tombé dans l’enclos d’un gorille de 17 ans au zoo de Cincinnati aux Etats-Unis ce samedi. Alors que l’animal se montrait gentil avec l’enfant, il s’est soudainement énervé suite aux cris des passants et a traîné le petit garçon pendant plusieurs minutes. Rapidement les employés ont décidé de tuer le primate. Non Stop Zapping vous en dit plus.

Le zoo de Cincinnati a vécu un scénario d’horreur ce samedi 28 mai. Un petit garçon de trois ans a réussi à franchir en rampant une barrière qui délimitait l’enceinte d’un gorille, et est tombé dans un fossé. Aussitôt, Harambe, un gorille mâle âgé de 17 ans et pesant plus de 180 kilos, est descendu et a attrapé l’enfant. Le primate semble alors avoir une attitude protectrice avec l’enfant en lui touchant la main et le dos et en l’aidant même à se relever. Mais rapidement, les cris des visiteurs font peur à l’animal qui prend alors le petit, le traine derrière lui et l’entraîne vers un autre endroit de l’enclos.

"C’était une situation de vie ou de mort"

Au bout de 10 minutes, l’équipe d’intervention sur les animaux dangereux du zoo décident d’abattre l’animal pour sauver l’enfant : "Notre équipe d'intervention sur les animaux dangereux a jugé que c'était une situation de vie ou de mort. Ils ont sauvé la vie de ce petit garçon", a déclaré Thane Maynard, le directeur du zoo. L’équipe d’intervention a préféré tuer l’animal plutôt que de lui envoyer un tranquillisant qui n’aurait pas agi tout de suite et aurait pu énerver le primate l’incitant sans doute à s’en prendre violemment à l’enfant. Le petit garçon a été hospitalisé pour des blessures mais ses jours ne sont pas en danger. 

Par Alexia Felix

Réagissez à l'actu people