Divers

Un combattant kurde du PKK abat un hélicoptère de l’armée turque au lance-missiles (Vidéo)

   / 5  
Un combattant kurde du PKK abat un hélicoptère de l’armée turque au lance-missiles
1
Un combattant kurde du PKK abat un hélicoptère de l’armée turque au lance-missiles
Un soldats du PKK armé d'un lance-missiles
2
Un soldats du PKK armé d'un lance-missiles
A la vue d'un hélicoptère de l'armée turque, il déclenche son arme
3
A la vue d'un hélicoptère de l'armée turque, il déclenche son arme
Le missile frappe l'arrière de l’appareil
4
Le missile frappe l'arrière de l’appareil
Après s'être désintégré, l'hélicoptère s'est écrasé au sol
5
Après s'être désintégré, l'hélicoptère s'est écrasé au sol

Après une trêve de presque deux ans, le conflit entre le PKK (Parti des travailleurs du Kurdistan) et la Turquie a repris depuis quelques mois. Et alors que l’armée turque multiplie les opérations pour neutraliser les rebelles kurdes, le PKK a diffusé une vidéo montrant l’un de ses combattants abattre un hélicoptère à l’aide d’un lance-missiles. Non Stop Zapping vous propose de découvrir ces images impressionnantes sur son site.

Depuis le 20 juillet 2015 et l’attentat de Suruç, attribué à un kamikaze d'origine kurde ayant effectué plusieurs séjours en Syrie avec l'État islamique, la Turquie a décidé, après presque deux ans de trêve, de relancer des opérations contre le PKK (Parti des travailleurs du Kurdistan). Et depuis, la tension entre les deux camps est extrême. Vendredi dernier, l’armée turque a ainsi annoncé qu’elle avait tué 15 membres du PKK dans des affrontements dans le sud-est à majorité kurde du pays.

"Des images impressionnantes"

"Aucun combat, aucune embuscade ne nous empêchera de défendre l'unité et l'intégrité territoriale de la Turquie", a commenté le chef de l'Etat Recep Tayyip Erdogan dans un communiqué. "Tant que ce peuple se tiendra derrière nos braves et dévouées forces de sécurité, la Turquie vaincra une à une ces organisations sanguinaires". Mais dans ces combats, l’armée turque a connu aussi des pertes avec l’annonce de la mort de huit soldats dont deux dans le crash d’un hélicoptère. D’ailleurs concernant cette accident, alors que l'état-major turc a expliqué que l’appareil avait connu une panne mécanique, l'agence de presse "Firat", proche du PKK, a affirmé que l’hélicoptère avait été abattu par les rebelles kurdes. Dans la foulée, l’organisation, classée terroriste par Ankara, Washington et Bruxelles, a diffusé  une vidéo montrant les images impressionnantes de cet incident. 

Par Nicolas Cardinale

Réagissez à l'actu people