Divers

Thaïlande : Des explosions font 4 morts et une vingtaine de blessés, les bouleversantes images (Vidéo)

   / 5  
La Thaïlande touchée par des explosions
1
La Thaïlande touchée par des explosions
La Thaïlande connaît une vague d'explosion
2
La Thaïlande connaît une vague d'explosion
4 morts et une vingtaine de blessés comptabilisés
3
4 morts et une vingtaine de blessés comptabilisés
L'attaque n'a pas encore été revendiquée
4
L'attaque n'a pas encore été revendiquée
Des centres balnéaires touristiques ont été touchés
5
Des centres balnéaires touristiques ont été touchés

Dans la nuit du 11 au 12 août, la Thaïlande a été touchée par des explosions de bombes faisant 4 morts et une vingtaine de blessés. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur le site Non Stop Zapping.

En cette période de troubles, la sécurité est renforcée dans les villes du monde entier. Chaque pays a peur d’être touchée par une nouvelle vague d’attentat comme l’a connue la France. Cette menace pèse sur tous les habitants et la maire de Lille a même décidé d’annuler sa braderie pour éviter tout incident. Tout le monde est sous tension et le moindre phénomène étrange est perçu comme une nouvelle attaque qu’il faut arrêter. En Espagne, un flashmob est passé pour un attentat et a semé la panique dans les rues espagnoles. Non Stop Zapping vous dévoilait les images de la scène sortie tout droit d’un film d’action.

Des bombes explosent en Thaïlande

Les pays européens ne sont pas les seuls à être touchés par les attaques de Daesh. Les politiques ne réussissent pas toujours à apaiser les peurs de leurs concitoyens et un député républicain affirmait : "Il y a des bombes humaines en France", une phrase qui avait agité la presse. Dans la nuit du 11 au 12 août, la Thaïlande a été touchée par des explosions dans les stations balnéaires touristiques d’Hua Hin et Phuket, faisant 4 morts et 21 blessés. Pour le moment, cette attaque n’a pas été revendiquée et la police locale tient à n’exclure aucune piste. Selon les premières informations, plusieurs petites bombes auraient ainsi explosé, déclenché par des téléphones portables. Il faudra attendre les résultats de l’enquête pour découvrir ce qu’il s’est vraiment passé.

Par Emilie Flores

Réagissez à l'actu people