Divers

Syrie : Les images glaçantes de parents djihadistes préparant leurs enfants à commettre un attentat-suicide (Vidéo)

Syrie : Les images glaçantes de parents djihadistes préparant leurs enfants à commettre un attentat-suicide (Vidéo)

Le journal britannique Daily Mail a diffusé des vidéos de parents djihadistes faisant leurs adieux à leurs enfants avant de les envoyer commettre des attentats-suicide en Syrie. Les images, glaçantes, témoignent de l’utilisation de plus en plus régulière de jeunes enfants pour les actions terroristes, plusieurs fois dénoncée par les associations de défense des droits. Non Stop Zapping vous en dit plus.

Depuis quelques mois, les médias font écho de l’utilisation de jeunes enfants et d’adolescents pour commettre des attentats suicides. Au Nigeria, le groupe terroriste Boko Haram aurait utilisé plus de quarante enfants pour commettre ce type d’attaque depuis 2014, selon un rapport de l’Unicef. En Afghanistan ou en Syrie, plusieurs enfants ont été arrêtés de justesse alors qu’ils s’apprêtaient à faire exploser les charges qu’ils portaient sur eux. Qui sont ces enfants ? Pour l’Express, ‘’ce sont les enfants de militants de l’organisation (Daesh, ndlr) irakiens, ou syriens, mais également des djihadistes étrangers venus rejoindre l’organisation. Il y a aussi les nombreux orphelins des guerres de Syrie et d’Irak’’, explique le journal. Ces enfants de djihadistes, élevés dans la propagande de Daesh, sont ainsi utilisés pour commettre des attentats-suicide au motif qu’ils se font moins remarquer et que la population a moins tendance à se méfier d’eux.

 

‘’Je vais faire une attaque-suicide’’, explique Fatima, 9 ans

 

Ce sont leurs parents qui les envoient eux-même commettre ces crimes, sans émotions, comme c’est le cas pour ces deux jeunes filles de 7 et 9 ans, filmées par leur père avant leur départ. Sur les images rendues publiques par le Daily Mail, on peut voir leur père demander à l’une de ses filles ce qu’elle va faire aujourd’hui. ‘’Je vais faire une attaque-suicide’’, lui répond-elle. ‘’Pourquoi tu vas te battre, pourquoi tu ne laisses pas les hommes le faire ? Parce qu’ils sont tous parti dans les bus verts !’’, rétorque l’homme qui fait les questions et les réponses, en référence aux bus d’évacuation des civils à Alep. ‘’Vous n’allez pas avoir peur, parce que vous savez que vous irez au Paradis’’, conclut le père des deux enfants.

 

Sur d’autres images, on peut voir leur mère les embrasser une dernière fois et répondre aux questions de son mari. ‘’Pourquoi est-ce que tu envoies tes enfants au djihad, alors qu’ils sont si jeunes ?’’, lui demande-t-il ‘’Personne n’est trop jeune pour faire le djihad, c’est une obligation pour tout les musulmans de faire le djihad’’, lui répond la femme dont on croit sentir la détresse lors de leur ultime étreinte. ‘’Allez y les filles, allez vous battre et donner vos vies pour Allah’’, leur clame le père.  

Par Alicia Dubreuil

Réagissez à l'actu people