Divers

Solar Impulse 2 : L'avion a bouclé avec succès un tour du monde historique (Vidéo)

   / 5  
Solar Impulse 2 a atterri ce mardi à Abou Dhabi
1
Solar Impulse 2 a atterri ce mardi à Abou Dhabi
L'avion, capable de voler jour et nuit avec l'énergie solaire comme unique carburant, a réalisé un véritable exploit
2
L'avion, capable de voler jour et nuit avec l'énergie solaire comme unique carburant, a réalisé un véritable exploit
Les pilotes Bertand Piccard et André Borschberg lors de l’atterrissage
3
Les pilotes Bertand Piccard et André Borschberg lors de l’atterrissage
Les deux pilotes de l'avion
4
Les deux pilotes de l'avion
Questionné par des journalistes de l'AFP,  Bertand Piccard a fait quelques confidences sur son périple
5
Questionné par des journalistes de l'AFP, Bertand Piccard a fait quelques confidences sur son périple

Solar Impulse 2 a réalisé un véritable exploit. L'avion, capable de voler sans carburant, a atterri ce mardi à Abou Dhabi. Questionné par les journalistes de l'AFP, le pilote Bertand Piccard a fait quelques confidences sur son périple. Nous vous proposons de découvrir cette séquence sur Non Stop Zapping.

Solar Impulse 2 a atterri ce mardi à Abou Dhabi. L'avion, capable de voler jour et nuit avec l'énergie solaire comme unique carburant, a réalisé un véritable exploit et un tour du monde historique. L'appareil avait décollé le 9 mars 2015 à l'aéroport Al-Batten, près de la capitale des Emirats arabes unis. Alors qu'on assiste très souvent à de nombreux crashs, l'engin s'est posé en toute tranquilité aux alentours de 4h05 (02h05 heure de Paris)  après un périple de plus de 42.000 kilomètres, à travers quatre continents. Lors de son attérissage, le pilote suisse Bertrand Piccard a été applaudi et accueilli sur le tarmac. Il était avec André Borschberg avec qui il a partagé les commandes tout au long de l'aventure.

"ON CROIT QUE C’EST DE LA SCIENCE-FICTION MAIS EN FAIT C’EST LA RÉALITÉ" 

Questionné par des journalistes de l'AFP après l'attérissage de son appareil, Bertand Piccard a fait quelques confidences sur son périple "C’est tellement passionnant de voler à bord d’un avion qui ne fait pas de bruit, pas de pollution. On croit que c’est de la science-fiction mais en fait c’est la réalité aujourd’hui". Le pilote a ensuite évoqué les conditions de vie dans l'avion "On fait des petites siestes de 20 minutes. Des exercices dans le cockpit, une demi-heure, le matin et l’après-midi, sinon au bout de plusieurs jours on ne peut plus bouger les bras et les jambes", a expliqué Bertrand Piccard. Avant d'ajouter "Très bientôt, il y aura des passagers sur des avions électriques qui seront rechargés sur le sol", a-t-il pronostiqué. De son coté, le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon a exprimé sa profonde admiration pour cette expérience "C’est un jour historique, non seulement pour vous mais l’humanité". 

 

 

Réagissez à l'actu people