Divers

Salah Abdeslam transféré en France, les premières images de son arrivée à Paris (vidéo)

   / 5  
Salah Abdeslam est arrivé au Palais de justice de Paris vers 11h
1
Salah Abdeslam est arrivé au Palais de justice de Paris vers 11h
Le convoi était précédé d'une moto de la police pour ouvrir la route
2
Le convoi était précédé d'une moto de la police pour ouvrir la route
Le convoi était composé de trois voitures
3
Le convoi était composé de trois voitures
On ignore dans quel véhicule se trouvait Salah Abdeslam
4
On ignore dans quel véhicule se trouvait Salah Abdeslam
Il est actuellement entendu
5
Il est actuellement entendu

Transféré dans le plus grand secret depuis la Belgique, Salah Abdeslam est entré en France à 9h05 ce mercredi 27 avril et est actuellement entendu au palais de justice de la capitale, où il est arrivé aux alentours de 11 heures. Une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur Non Stop Zapping.

Un peu plus d’un mois après son arrestation à Bruxelles le 18 mars dernier, Salah Abdeslam a été transféré ce mercredi matin depuis la Belgique vers la France. Monté à bord d’un hélicoptère en compagnie de gendarmes français venus l’escorter, le seul survivant du commando des attentats de Paris et Saint-Denis du 13 novembre est entré sur le territoire français à 9h05 et a posé le pied sur le sol quelques minutes plus tard à l’aéroport de Villacoublay dans les Yvelines, selon le parquet de Paris.

Il est actuellement au Palais de justice

Ce transfèrement a été tenu secret et ses avocats Sven Mary en Belgique et Frank Berton en France ont assuré n’avoir pas été tenus au courant. Ce dernier, qui avait expliqué pourquoi il avait accepté cette mission un peu plus tôt dans la matinée, a pris la direction de Paris dès qu’il a reçu l’information. Il va ainsi rejoindre son client au Palais de justice de Paris, où Salah Abdeslam est arrivé sous bonne garde aux alentours de 11 heures.

Le convoi lourdement armé a pénétré dans les entrailles du Palais de justice en fin de matinée. Le dispositif de sécurité était impressionnant et un véhicule blindé de la BRI stationnait devant le 36 quai des Orfèvres peu après, alors qu’une vedette de la police faisait des allers-retours sur la Seine selon l’envoyé spécial d’I-Télé présent sur place.

Réagissez à l'actu people