Divers

Salah Abdeslam arrêté à Molenbeek : Un mystérieux papier tombé de son pantalon pose question (vidéo)

Salah Abdeslam arrêté à Molenbeek : Un mystérieux papier tombé de son pantalon pose question (vidéo)

Arrêté vendredi 18 mars après 126 jours de cavale, Salah Abdeslam a été filmé durant son interpellation. Et un morceau de papier échappé de son pantalon alimente les interrogations. Une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur Non Stop Zapping.

Vendredi dernier, après plus de quatre mois de cavale depuis les attentats du 13 novembre à Paris et Saint-Denis, Salah Abdeslam a été arrêté à Molenbeek, une commune de la banlieue de Bruxelles. Quelques heures après les faits, François Hollande a fait savoir que la France allait demander l'extradition de celui qui est considéré comme le seul membre vivant des commandos de l'automne dernier. "Il collabore avec la justice belge, mais on refusera l’extradition vers la France", a toutefois indiqué samedi son avocat Sven Mary, qui a aussi confirmé la présence à Paris le 13 novembre de celui qui était recherché par toutes les polices d'Europe depuis des semaines.

"Ce papier a été récupéré par la suite par les enquêteurs"

En attendant son extradition en France, qui pourrait intervenir dans deux mois malgré son refus, Salah Abdeslam a été inculpé par le parquet belge pour "meurtres terroristes et participation aux activités d’un groupe terroristes". Depuis, le patron des unités spéciales d’intervention de la police fédérale belge, Roland Pacolet, en a dit un peu plus sur les conditions de son interpellation. "Une personne est arrivée en ne suivant pas nos injonctions. Nous avons dû faire usage de la contrainte. On a tiré. On a ouvert le feu en direction des jambes dans le but de le stopper (...) Notre mission est toujours de capturer les personnes vivantes afin de permettre aux enquêteurs de faire leur travail et de poser les questions."

Mais ce n'est pas l'intervention de la police qui fait parler ces dernières heures. En voyant les images de son interpellation, plusieurs internautes ont remarqué qu'une feuille de papier pliée s'était échappée du pantalon de Salah Abdeslam au moment où il avait été plaqué au sol. Qu'y avait-il d'écrit sur ce papier ? La police a-t-elle saisi ce morceau de papier blanc ? Autant de questions posées par RTL Info à André Jacob, l'ancien responsable du service antiterrorisme de la sûreté de l'État : "Je crois que les enquêteurs le savent. L'opération est réalisée par les unités spéciales d'intervention. Leur but est de transférer la personne et de la transférer immédiatement dans un véhicule. Ce papier a été récupéré par la suite par les enquêteurs."
 

Réagissez à l'actu people