Divers

Salah Abdeslam arrêté à Molenbeek : La teneur de ses échanges avec la police dévoilée (vidéo)

Salah Abdeslam arrêté à Molenbeek : La teneur de ses échanges avec la police dévoilée (vidéo)

Salah Abdeslam, soupçonné d’avoir participé aux attentats de Paris et Saint-Denis le 13 novembre, a été arrêté ce vendredi 18 mars à Molenbeek, dans la banlieue de Bruxelles en Belgique. Rapidement, de premières informations sur son arrestation ont été révélées. Une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur Non Stop Zapping.

Salah Abdeslam, soupçonné d’avoir participé aux attentats meurtriers de Paris et Saint-Denis le 13 novembre dernier, a été arrêté à Molenbeek, une commune de la banlieue de Bruxelles, ce vendredi 18 mars. Selon les informations de France télévisions, un homme aurait donné l’adresse de sa planque ce vendredi matin et ainsi permis son arrestation en fin d’après-midi. Les médias belges ont été les premiers à confirmer la nouvelle alors que des vérifications étaient faites sur un homme interpellé et lui ressemblant physiquement. La police et les autorités belges ont ensuite confirmé qu’il s’agissait bien de Salah Abdeslam.

'L'individu a répondu 'oui''

S’il a dans un premier temps refusé de confirmer l’information, François Hollande a rapidement rejoint le premier Ministre belge dans ses locaux afin de suivre la suite des opérations policières. Deux hommes seraient en effet toujours retranchés dans un bâtiment du quartier, où deux fortes détonations ont été entendues peu après 19h. Le président de la République et son homologue belge doivent s’exprimer dans la soirée.

Peu après 19h, plusieurs médias ont dévoilé le déroulé de l’arrestation de Salah Abdeslam, hospitalisé par la suite pour une blessure au genou. Après plusieurs échanges de coups de feu, il serait sorti d’un bâtiment et se serait immédiatement présenté comme étant Salah Abdeslam auprès des forces de l’ordre venues le neutraliser. "La question lui a été posée ‘Etes-vous Salah Abeslam ?’ Et tout naturellement l’individu a répondu ‘Oui’", a détaillé le correspondant de BFMTV, présent dans le quartier de Molenbeek où deux hommes seraient toujours retranchés à 20h.

Réagissez à l'actu people