Divers

Quotidien : Hugo Clément recroise le militant qui lui proposait "une bifle" dans une séquence très gênante (vidéo)

Quotidien : Hugo Clément recroise le militant qui lui proposait "une bifle" dans une séquence très gênante (vidéo)

En avril dernier, le journaliste de "Quotidien", Hugo Clément, a rencontré un jeune militant filloniste avec qui il avait parlé de la "bifle" dans une séquence hilarante. Dimanche dernier, les deux jeunes hommes se sont recroisés par hasard au Louvre à l'occasion de la victoire d'Emmanuel Macron. Et les retrouvailles valent largement le détour. Séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Si "Quotidien", sur "TMC" est un véritable succès, c’est en partie grâce à l’équipe de jeunes journalistes qui gravitent autour de Yann Barthes, le présentateur phare du programme. L’équipe de "Quotidien" est toujours là où on ne l’attend pas, face à des personnages qui semblent parfois venus d’une autre planète. Hugo Clément est fréquemment au cœur de séquences cultes de l’émission. L’élection présidentielle de 2017 a d’ailleurs souvent mis le jeune journaliste dans des positions délicates. Et il faut croire qu’Hugo Clément plaît aux militants de François Fillon, dont il a suivi la campagne électorale et certains de ses meetings.

entre rires et gêne

C’est ainsi qu’il a pu rencontrer en avril dernier un jeune militant filloniste. Hugo Clément interrogeait alors un soutien de François Fillon sur une étude qui classait les pratiques sexuelles des Français par rapport à leur orientation politique. C’est ainsi que le sujet de la "bifle" avait été abordé. Un jeune homme avait alors déclaré "avec vous j’aimerais bien". Une situation qui avait déjà suscité l’hilarité sur le plateau de "Quotidien". Et coup de hasard ou jeu du destin, les deux jeunes hommes se sont retrouvés dimanche soir. Alors qu’Hugo Clément était allé sonder l’ambiance au Louvre après la victoire d'Emmanuel Macron, il est tombé nez à nez avec le même jeune homme. Ce dernier n’a pas manqué de prouver toute sa détermination à Hugo Clément, qui lui a demandé : "vous n’êtes plus filloniste alors ?". Le jeune homme a alors répondu : "non, mais j’ai toujours autant envie de te bifler par contre." Une séquence pleine de tendresse et de poésie.

Réagissez à l'actu people