Divers

Policiers agressés à Drancy : les images chocs d'une étrange vidéo

Policiers agressés à Drancy : les images chocs d'une étrange vidéo

Une vidéo tourne depuis quelques jours sur les réseaux sociaux. On y voit une patrouille de police à Drancy (93), près de là où avait été violé Théo, prise à partie par des jeunes de la cité. Une séquence énigmatique et choc à retrouver en vidéo sur Non Stop Zapping.

La tension semblait être retombée ces dernières semaines dans les banlieurs de la capitale. Un mois et demi après l'affaire Théo, le jeune violé à la matraque par des policiers, cette vidéo prouve que la tension entre jeunes et forces de l'ordre est toujours aussi importante. Si la provenance de cette vidéo reste assez énigmatique, le contenu n'en reste pas moins choquant. Une patrouille de la police municipale de Drancy (93) arrive à hauteur d'un carrefour, avec une personne assise à l'arrière de la voiture équipée d'une caméra. Un jeune sur une motocross leur coupe alors la route à toute vitesse et s'enfuit en roulant sur le trottoir. Ils engagent la poursuite. Le jeune tombe alors de son scooter et s'enfuit à pied, les agents de la police prévenant des renforts pour éviter de lui courir après.

Une vidéo qui fait froid dans le dos

Mais le plus choquant est ce qui se passe ensuite. Alors qu'ils emmènent la moto à pied), les policiers sont pris à partie par des jeunes du quartier. Ils reçoivent insultes et cailloux. Puis l'un deux va même jusqu'à attaquer frontalement l'un des policiers, qui se défend comme il peut avant de sortir son gaz lacrymogène. Les policiers tentent d'asperger leurs assaillants, visiblement pas décidés à lâcher l'affaire, mais finissent par davantage se gazer eux-mêmes. Alors qu'ils appellent des renforts, en panique, l'un d'eux comme à menacer les jeunes avec son flashball. Ils s'enfuient alors dans leur véhicule, sous le choc et aspergés de lacrymogène. Une vidéo qui fait froid dans le dos et qui en dit long sur ce que vivent les policiers des cités chaque jour. Encore faudrait-il savoir qui est l'auteur de la vidéo, pas encore identifié mais visiblement pas membre des forces de l'ordre.

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people