Divers

Pokéon Go : Des soldats ukrainiens utilisent l’application en pleine zone de combat (Vidéo)

   / 5  
Des soldats jouent à Pokémon Go en pleine zone de guerre
1
Des soldats jouent à Pokémon Go en pleine zone de guerre
La folie de Pokémon Go touche aussi les soldats
2
La folie de Pokémon Go touche aussi les soldats
Ces soldats cherchent des pokémons rares
3
Ces soldats cherchent des pokémons rares
Certains s'étonnent de la scène
4
Certains s'étonnent de la scène
Les soldats invitent les joueurs à les rejoindre
5
Les soldats invitent les joueurs à les rejoindre

Les fans de l’application Pokémon Go sont prêts à tout pour jouer, même à aller dans des zones à risques. Des soldats ukrainiens n’ont pas hésité à s’accorder une petite chasse de pokémons dans une zone de combat. Une séquence que nous vous proposons de découvrir sur le site Non Stop Zapping.

Depuis plusieurs semaines, tout le monde ne parle que de Pokémon Go. L’application de Nitendo semble être un véritable succès et les chasseurs de pokémons sont nombreux à passer des journées dehors pour espérer capturer plusieurs petits êtres de ce jeu. Certains ont décidé de s’inspirer de cette folie pour se faire remarquer. En ce mois d’août, les étudiants fraîchement diplômés sont en pleine recherche d’un emploi et il n’est pas facile de se distinguer parmi une pile de centaines de lettres de motivation. Un étudiant a décidé de créer un CV à la manière Pokémon Go et ça semble marcher. Non Stop Zapping vous dévoilait cet étonnant document qui va inspirer de nombreux étudiants.

Des soldats en guerre chassent des pokémons

Les fans de l’application sont prêts à tous les efforts pour capturer certains pokémons rares. Tout le monde semble jouer à ce jeu et à n’importe quel moment. Il y a quelques heures, le "Daily Mail" dévoilait la vidéo de soldats ukrainiens en train de jouer à Pokémon Go alors qu’ils étaient en pleine zone de guerre. Le terrain n’était pas envahi de dizaines de Pikachu comme cela a été le cas au Japon. Pourtant, l’un des soldats explique à la caméra : "Des pokémons rares et uniques ont été trouvés dans ce coin. On y a même vu un Pikachu hier". Loin de s’arrêter là, il invite les fans de l’application à venir jouer avec eux avant de promettre de fournir "des détecteurs de mines et des gants de protection. Certains pokémons mordent vous savez" explique-t-il avec humour.

Par Emilie Flores

Réagissez à l'actu people