Divers

PNL : Un fan tunisien menace de se suicider si les chanteurs ne donnent pas de concert ! (Vidéo)

PNL : Un fan tunisien menace de se suicider si les chanteurs ne donnent pas de concert ! (Vidéo)

À Tunis mercredi 28 décembre, un fan un peu trop dévoué du groupe PNL, a grimpé sur la tour de l’Horloge pour exiger un concert de son groupe préféré. Il a menacé de se suicider si PNL ne venait pas rapidement en Tunisie. Non Stop Zapping vous montre les images.

Certains sont prêts à tout pour voir leurs idoles. En général, les fans s’aventurent à leurs risques et périls dans les loges des artistes en plein concert. Ou essaient tant bien que mal de pénétrer dans leurs maisons, au risque de se faire arrêter par la police, voire emprisonnés. Certains fans un peu trop pressants ont même causés d’inoubliables frayeurs à leurs idoles en leur envoyant des lettres de menaces ou en les menaçant physiquement.

Il est en revanche plus rare de voir un fan inconditionnel menacé d’attenter à ses jours pour tenter de convaincre ses idoles. C’est pourtant ce qu’a essayé un jeune fan tunisien du groupe de rap français PNL. En plein après-midi, mercredi 28 décembre, le jeune homme a escaladé la célèbre tour de l’Horloge de Tunis et menacer de sauter si son groupe favori ne donnait pas de concert.

‘’Salem PNL, pardon la vie j’aime PNL’’

‘’PNL ou je saute !’’ a exigé le fan transi en déployant une banderole. Il réclamait leur venue immédiate dans la ville de Tunis, où le groupe n’a encore jamais donné de concerts. ‘’Un jeune a grimpé l’horloge située au milieu de la place du 14 janvier et brandi une affiche qui faisait l’éloge d’un groupe de musique occidental pour réclamer leur venue en Tunisie’’, a expliqué le ministère de l’Intérieur. ‘’Les unités sécuritaires sont parvenues à négocier avec le jeune et le convaincre de descendre’’, poursuit-il.

Le jeune fan un peu trop dévoué devra répondre de ses actes devant la justice, le groupe PNL n’a, pour l’heure, pas répondu à cette demande insolite. 

Par Alicia Dubreuil

Réagissez à l'actu people