Divers

Nuit debout : Véronique Genest révèle avoir aussi été agressée par un participant (Vidéo)

   / 5  
Nuit debout : Véronique Genest révèle avoir aussi été agressée par un participant (Vidéo)
1
Nuit debout : Véronique Genest révèle avoir aussi été agressée par un participant (Vidéo)
Véronique Genest sur le plateau de i24News
2
Véronique Genest sur le plateau de i24News
Véronique Genest sur le plateau de i24News
3
Véronique Genest sur le plateau de i24News
Véronique Genest cible des critiques sur les réseaux sociaux
4
Véronique Genest cible des critiques sur les réseaux sociaux
Véronique Genest est surtout connue pour son rôle dans
5
Véronique Genest est surtout connue pour son rôle dans "Julie Lescaut"

Alors que ce week-end, la vidéo montrant l'agression d'Alain Finkielkraut sur la place de la République a fait le tour d'internet et des médias, une autre personnalité vient de révéler qu'elle aussi a été agressée par des participants de Nuit Debout. Il s'agit de Véronique Genest. C'est sur la chaîne "i24News" que l'actrice de "Julie Lescaut" a fait cette révélation. Une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Depuis le 31 mars dernier et à la suite de la manifestation contre la loi Travail de Myriam El Khomri, plusieurs centaines de personnes se réunissent chaque soir sur la place de la République sous le mouvement Nuit debout. Mais malheureusement, depuis quelques jours le rassemblement fait beaucoup plus parler de lui pour des faits de violences avec la police notamment. Ce samedi 16 avril, Alain Finkielkraut a même été la cible d'insultes sur la place de la République et a dû rebrousser chemin. Sur une vidéo qui a fait le tour d'internet, on peut voir le philosophe se faire traiter : "casse-toi", "facho" ou encore "faschiste". Agacé, il va alors répondre à une jeune femme : "Pauvre conne. Ça va à la fin, je me fais insulter je peux répondre aussi". Après avoir quitté les lieux, l’académicien s’est confié au site internet "Le Cercle" : "Que voulez-vous que je pense ? J’ai été expulsé d’une place où doivent régner la démocratie et le pluralisme, donc cette démocratie c’est du bobard, ce pluralisme c’est un mensonge".

 

"Un mec m'a agressée, m'a dit que j'étais populiste"

 

Mais Alain Finkielkraut ne semble pas être la seule personnalité à s'être fait agresser par des participants de Nuit debout. En effet, interrogée par la chaîne franco-israélienne "i24 News", dimanche 17 avril, la comédienne Véronique Genest a affirmé : "Moi aussi je me suis fait agresser, par des soi-disant organisateurs alors que soi-disant il n'y en pas (sic)". Puis, elle ajouté que ce n'était pas vraiment sur la place de la République qu'elle a été prise à partie, mais dans une rue proche de son domicile. "Un mec m'a agressée, m'a dit que j'étais populiste", a-t-elle confié avant de préciser qu'elle et plusieurs riverain allaient se réunir en association pour se faire entendre contre les nuisances de Nuit debout. 

Réagissez à l'actu people