Divers

New-York : Défigurée à l'acide, une jeune indienne défilera pour la Fashion Week (Vidéo)

   / 5  
Reshma Qureshi est une indienne de 19 ans
1
Reshma Qureshi est une indienne de 19 ans
La jeune fille a été défigurée à l'acide par son beau-frère
2
La jeune fille a été défigurée à l'acide par son beau-frère
Elle défilera à la Fashion Week de New-York
3
Elle défilera à la Fashion Week de New-York
Elle a fondu en larmes en apprenant la nouvelle
4
Elle a fondu en larmes en apprenant la nouvelle
Elle a fondu en larmes en apprenant la nouvelle
5
Elle a fondu en larmes en apprenant la nouvelle

Dans le cadre de la semaine de la mode en septembre, une Indienne de 19 ans va défiler à New-York. Reshma Qureshi, une blogueuse beauté, est devenue le visage d'une campagne appelant à mettre fin à la vente libre d’acide en Inde alors qu'elle a été elle-même défigurée en 2014 par son beau-frère. Non Stop Zapping vous en dit plus.

Reshma Qureshi a vécu l'horreur en 2014 après avoir été attaquée par son beau-frère et d'autres hommes. Alors qu'ils estimaient que la jeune femme était trop indépendante, les hommes ont décidé de la punir en l'aspergeant d'acide en plein visage, un crime d'honneur en Inde qui vise à punir les femmes en les marquant physiquement et psychologiquement. Défigurée, Reshma Qureshi a dorénavant le visage brûlé et a même perdu un œil. Malgré tout, la jeune fille de 19 ans a décidé de se mobiliser.

 

Une image forte pour la Fashion Week

 

C'est en 2015 qu'elle devient le symbole d'une campagne appelant à mettre fin à la vente libre d'acide en Inde, menée par l'association Make Love Not Scars. Devenue une figure emblématique, la société FTL Moda a décidé d'exposer le visage de Reshma Qureshi sur les podiums de la Fashion Week de New-York, l'un des événements les plus médiatiques de l'année. La jeune femme défilera le 8 septembre prochain dans deux présentations. Au moment où l'association caritative Make Love Not Scars a prévenu Reshma Qurashi qu'elle s'envolerait pour défiler à New-York, la jeune femme a fondu en larmes mais a tout de même gardé le sourire. 

Par Alexia Felix

Réagissez à l'actu people