Divers

Mort d'Adama Traoré : Des gendarmes chargent des habitants de Beaumont-sur-Oise (Vidéo)

Mort d'Adama Traoré : Des gendarmes chargent des habitants de Beaumont-sur-Oise (Vidéo)

Depuis que la maire de Beaumont-sur-Oise a annoncé qu’elle allait poursuivre la sœur d’Adama Traoré au frais de sa commune, la tension est palpable dans la ville du Val-d’Oise. En effet, jeudi soir des heurts ont éclaté entre les forces de l’ordre et des habitants du quartier de Boyenval. Sur la vidéo que Non Stop Zapping vous propose, des gendarmes chargent certains habitants dans la confusion.

Alors que la mort d’Adama Traoré, survenu le 19 juillet dernier, suscite beaucoup d’interrogations, la tension est montée d’un cran après une annonce polémique de la maire de Beaumont-sur-Oise. En effet, Nathalie Groux a décidé d’attaquer en justice pour diffamation la sœur d’Adama Traoré et souhaite que les frais de justice soit pris charge par sa commune. La raison ? Une interview d’Assa Traoré donnée au "Gros Journal" de Mouloud Achour sur "Canal +". "On n'a toujours pas eu de condoléances. On nous a mis des batons dans les roues depuis le début",avait-elle expliqué avant d’ajouter : "La maire a choisi son camp. Elle se met du coté des gendarmes, (...) du côté de la violence policière." Des mots qui ont provoqué la colère de Nathalie Groux apparemment. 

Une nuit de violences à Beaumont-sur-Oise

"J'attends toujours qu'elle nous fasse un signe. Et aujourd'hui elle veut me poursuivre ?, a déploré la sœur d’Adama Traoré dans "L’Obs". "Je ne me laisserai pas intimider, je porterai plainte en retour." Et jeudi 17 novembre devait donc se tenir le conseil municipal de Beaumont-sur-Oise, qui devait statuer sur la demande de la maire. Mais il n’a pas pu se dérouler car des proches d’Adama Traoré ont voulu entrer de force dans la Mairie. S’en est suivie une nuit de violences et notamment dans le quartier de Boyenval où deux personnes auraient été interpellées. Sur une vidéo que Non Stop Zapping vous propose on y voit des gendarmes charger dans la confusion des habitants de Beaumont-sur-Oise. 

Par Nicolas D

Réagissez à l'actu people