Divers

Michelle Obama attaque Donald Trump et son administration (vidéo)

Michelle Obama attaque Donald Trump et son administration (vidéo)

Michelle Obama, l'ancienne première dame des Etats-Unis et épouse de Barack Obama, a attaqué violemment Donald Trump et son administration lors d'une conférence. Elle reproche au nouveau président d'avoir annulé son programme pour des repas plus sains dans les écoles américaines. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Michelle Obama, épouse de l'ancien président américain Barack Obama, continue son investissement dans la société américaine. L'ancienne première dame des Etats-Unis participait vendredi 12 mai à une conférence à Washington, et est revenue sur son grand programme lors du mandat de son mari. Michelle Obama avait en effet défendu et porté un projet de réforme de la nourriture dans les écoles américaines. L'obésité est un phénomène gravissime aux Etats-Unis, notamment chez les plus jeunes, notamment en raison de la malbouffe servie dans les cantines. L'ex-Première dame lutte donc en faveur de menus plus sains et équilibrés pour les petits américains. Mais c'était avant que l'administration Donald Trump vienne mettre des bâtons dans les roues de son programme.

"Il ne s'agit pas de 'fake news'"

Le département de l'Agriculture a annoncé au début du mois que le gouvernement donnera "plus de souplesse" aux établissements pour leurs menus, allant à l'encontre de ce que désirait Michelle Obama, c'est à dire mutualiser les menus pour les assainir nationalement. Une manoeuvre qui l'a rendue furieuse : "Tout le monde s'inquiète pour les enfants. Ca s'arrête là. Il s'agit de nos enfants, non ? Ca n'a rien à voir avec la politique", a-t-elle dénoncé. "Pourquoi une personne approuverait que nos enfants mangent n'importe quoi ? Pourquoi rester assis, paresseusement, et être d'accord avec ça ?". Elle en a également profité pour glisser un tacle bien senti au nouveau Président, Donald Trump, taclé par une petite fille la semaine dernière : "Les chiffres sont vrais. Il ne s'agit pas de 'fake news'. Les taux d'obésité augmentent parmi les plus jeunes."

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people