Divers

Melania Trump crée la polémique en Arabie Saoudite en ne portant pas le voile (vidéo)

Melania Trump crée la polémique en Arabie Saoudite en ne portant pas le voile (vidéo)

Le couple Trump est en visite ce week-end en Arabie Saoudite pour la première étape du déplacement à l'étranger du président des Etats-Unis Donald Trump. Sa femme Melania a créé la polémique en arrivant sur place la tête non voilée, dans un pays où le port du voile est presque une obligation. Une séquence à retrouver en vidéo sur Non Stop Zapping.

La présidence de Donald Trump n'est qu'un enchaînement de polémiques. Rapports avec la Russie, loi sur l'immigration, renvoi du directeur du FBI, le président le plus bling-bling de l'histoire américaine n'en finit pas de déchaîner la critique après seulement quelques mois derrière le bureau oval. Ce vendredi démarrait le premier long déplacement à l'étranger du président, qui doit visiter bon nombre de ses pays alliés. Il sera évidemment accompagné dans son périple par sa femme et Première dame des Etats-Unis, Melania Trump. L'ancienne bimbo va véritablement découvrir ce qu'est le rôle d'une Première dame durant les prochaines semaines, mais a déjà réussi à créer la polémique dès le premier arrêt du couple, en Arabie Saoudite.

2 ans plus tôt, Donald Trump avait déjugé le choix de Michelle Obama

A la descente du célèbre avion "Air Force One", Melania Trump s'est présentée la tête nue. En Arabie Saoudite, porter le voile n'est pas une obligation légale mais ce pays ultra-conservateur l'impose fortement à sa population. La Première dame a donc salué les émissaires saoudiens sans porter le voile, gros affront pour ses hôtes. Un affront qu'avait déjà fait la précédente Première dame, Michelle Obama : la femme de Barack Obama avait elle aussi refusé de porter le voile, dénoncant ainsi les obligations faites aux femmes par les lois du pays. Et c'est là que réside toute l'ironie de la situation de ce vendredi : Donald Trump avait à l'époque vivement critiqué Michelle Obama dans un tweet, ne comprenant pas qu'elle ai refusé de porter le voile. Visiblement, les critiques ne s'appliquent pas à sa femme, toujours aussi sexy à 47 ans

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people