Divers

Marseille : un dauphin pousse le cadavre d'un congénère (vidéo)

Marseille : un dauphin pousse le cadavre d'un congénère (vidéo)

Un pêcheur amateur à Marseille a assisté à une émouvante scène en voyant un dauphin pousser le cadavre d'un petit flottant à la surface. Une séquence à découvrir sur Non Stop Zapping.

Les dauphins ont-ils des rites funéraires ? C'est ce qu'a semblé constater un pêcheur amateur à Marseille début septembre. Près des calanques de Sormiou et Marseilleveyre, l'homme a assisté à une émouvante scène, a rapporté La Provence. Un dauphin était en train de pousser le cadavre d'un congénère plus petit récemment décédé, flottant à la surface. "Je croyais percevoir au loin le souffle d'un plongeur qui remonte à la surface. Mais je suis en fait tombé sur un grand dauphin en train d'en pousser un autre qui était hélas décédé" a-t-il raconté au journal. 

"C’était une forme de rituel, comme des funérailles"

"Le dauphin ne voulait pas se séparer de celui qui était décédé. C'était vraiment émouvant, on aurait cru à des obsèques" a confié Franck Porte à "20 minutes", qui s'est ensuite renseigné sur les dauphins. "J’ai découvert que c’était une forme de rituel, comme des funérailles, et qu’ils peuvent rester un long moment avec le corps des autres dauphins, comme s’ils espéraient que quelque chose allait se passer" a-t-il expliqué. En menant des études sur le comportement des dauphins face à la mort d'un congénère, une équipe de chercheurs portugais dirigés par Filipe Alves avait observé en 2015 des dauphins adultes accompagner le corps d’un delphineau récemment décédé. "Certaines espèces comme les orques ou les éléphants vivent dans des systèmes matrimoniaux. D’autres peuvent vivre dans des groupes qui regroupent quatre générations et passent une vie entière ensemble. Donc oui, je pense que les animaux peuvent faire leur deuil !" avait expliqué Filipe Alves au magazine américain Wired. 

 

Par Marie Merlet

Réagissez à l'actu people