Divers

Manifestations contre la loi travail : Un CRS met un coup de matraque dans le visage d’un manifestant (Vidéo)

   / 5  
Manifestations contre la loi travail : Un CRS met un coup de matraque dans le visage d’un manifestant (Vidéo)
1
Manifestations contre la loi travail : Un CRS met un coup de matraque dans le visage d’un manifestant (Vidéo)
Un CRS fait face à un manifestant
2
Un CRS fait face à un manifestant
Le CRS met des coups de matraque au manifestant
3
Le CRS met des coups de matraque au manifestant
Sonné, le manifestant se retrouve à terre
4
Sonné, le manifestant se retrouve à terre
Le manifestant a pu se confier après s'être relevé
5
Le manifestant a pu se confier après s'être relevé

Jeudi 28 avril, de nombreux actes de violences ont émaillé les manifestations contre la loi Travail dans plusieurs villes françaises. Au total, 214 interpellations ont eu lieu et 78 blessés parmi les policiers, dont trois grièvement. Mais encore une fois, un CRS semble avoir dérapé sur une vidéo que propose "France TV Info". Sur les images, le policier frappe à la tête un jeune homme avec une matraque alors que ce dernier ne semble pas être une menace. Une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Jeudi 28 avril, la France a été frappée par de nombreux actes de violences à l’occasion des différentes manifestations contre la loi Travail dans plusieurs villes françaises. Au total, 214 interpellations ont eu lieu et 78 blessés parmi les policiers, dont trois grièvement. Et parmi eux, un représentant des forces de l’ordre de 38 ans de la Brigade d’information de la voie publique a été touché au niveau de la tête pas un pavé à Paris. Transporté en état d’urgence absolue à la Pitié Salpetrière, il est aujourd’hui hors de danger. "Ceux qui essaient d'instrumentaliser ce contexte à des fins politiques en proposant qu'on interdise tout sont à la fois ignorants du droit et ignorants de ce qu'est l'état d'urgence et ignorant de ce qu'est la République et des principes de liberté qui la guident", a lancé le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve devant la presse.

"Je suis sonné"

Mais comme en mars dernier, un policier a frappé violemment un manifestant à la tête avec une matraque place de la Nation comme le montre une vidéo de France TV Info. En effet, alors que les CRS sont en formation pour faire évacuer le lieu, un jeune homme s’approche d’eux. C’est alors qu’un policier vient à sa rencontre et lui met plusieurs coups de matraque dont un atteint la tête du manifestant. L’homme s’écroule avant de se relever et de se confier à "France TV Info" : "Je suis sonné, et je me demande si ce sont des gestes qui sont normaux dans une société". Malheureusement ces dérapages semblent se multiplier…

Réagissez à l'actu people