Divers

Maltraitance animale : les images chocs du nouveau scandale dans un élevage de poules

Maltraitance animale : les images chocs du nouveau scandale dans un élevage de poules

Lundi 29 mai, l’association L214 qui milite contre la maltraitance animale a publié une vidéo choquante. On peut y voir les conditions déplorables d’un élevage de 160.000 poules à Chauché, en Vendée. Une séquence choc à retrouver sur Non Stop Zapping.

L’association L214 est habituée aux vidéos chocs. Spécialisé dans la protection animale, le collectif vise à rendre publiques des images alarmantes, faisant état du sort que certains éleveurs français font subir aux animaux. Une façon d’interpeller les consommateurs sur l’envers du décor. En juin 2016, les images de deux abattoirs aux pratiques cruelles étaient dévoilées aux yeux de tous. Les cochons, chevaux ou moutons étaient traités de façon très violente. Cette fois, c’est d’un élevage de poules en cage qu’il s’agit. Et une fois de plus, les images sont insoutenables.

Des conditions d'élevage insalubres

Lundi 29 mai, l’association L214 a publié une nouvelle vidéo choc sur son site Internet. Comme à chaque fois, les images sont à peine supportables. Elles ont été tournées au début du mois de mai dans un élevage de la société "Les Œufs geslin", fournisseur des célèbres groupes "Lustucru" et "Panzani". On peut ainsi voir des centaines de poules entassées dans des cages où elles se grimpent dessus tant la place y est restreinte. Déplumées, gravement blessées, certaines d’entre elles suffoquent même à la suite de leurs blessures. Interrogé par RTL, le directeur de l’élevage, Benoit Geslin, nie toute maltraitance animale. Ce mardi 30 mai, l'association L214 a annoncé sur son site qu’elle avait porté plainte contre l’élevage auprès du Tribunal de Grande Instance de La Roche-sur-Yon. Dans la foulée, le collectif a également lancé une pétition qui demande l’arrêt de l’élevage en cage. Ce n’est malheureusement pas la première fois que des images d’une telle violence sont dévoilées. En 2016 déjà, l’association avait dévoilé des images insoutenables d’un élevage de poules dans l’Ain.

Par Sarah Errimi

Réagissez à l'actu people