Divers

Loi Travail : Une voiture de la RATP incendiée par des casseurs à Paris (Vidéo)

   / 5  
Loi Travail : Des casseurs mettent le feu à une voiture de la RATP
1
Loi Travail : Des casseurs mettent le feu à une voiture de la RATP
Une voiture de la RATP en feu place de la République
2
Une voiture de la RATP en feu place de la République
Des témoins regardent le spectacle
3
Des témoins regardent le spectacle
D'autres prennent des photos
4
D'autres prennent des photos
Il y avait du monde sur la place de la République
5
Il y avait du monde sur la place de la République

En marge de la manifestation anti-loi Travail, qui s’est tenue mardi 14 juin à Paris, de nombreux casseurs se sont réunis dans la soirée sur la place de la République. Alors que de violents affrontements ont eu lieu avec les forces de l’ordre, une voiture de la RATP a été incendiée. Une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Paris a connu de nouvelles scènes de violences mardi 14 juin en marge de la manifestion anti-loi Travail. En effet, après des affrontements avec les forces de l’ordre tout le long du cortège, des casseurs ont vandalisé l’hôpital Necker, spécialisé dans la prise en charge des enfants malades. Très remonté après ces actes, Manuel Valls s’en est pris à la CGT et à son service d’ordre ce mercredi matin sur "France Inter". "Quand on n'est pas capable d'organiser des manifestations, on n'organise pas ce type de manifestation qui peut dégénérer (…) Un grand syndicat, que je respecte, doit assumer ses responsabilité, faire en sorte que son service d'ordre ne soit pas dans l'ambiguïté quand il s'agit d'écarter un groupe de casseurs".

Une voiture de la RATP en feu place de la République

Le premier ministre a même évoqué le fait d’interdire certaines manifestations anti-loi Travail. "Au cas par cas, car vous savez qu'on ne peut pas prononcer une interdiction générale, nous prendrons, nous, nos responsabilités". Il faut dire que les heurts ont particulièrement été violents. En témoigne, l’incendie provoqué par des militants anticapitalistes et antifascistes sur une voiture de la RATP sur la place de la République. Ces casseurs ont également mis le feu à deux autolibs avant de saccager un supermarché Dia. 

Par Nicolas Cardinale

Réagissez à l'actu people