Divers

Loi Travail – Manifestant blessé par une grenade : De nouvelles images chocs ! (Vidéo)

   / 5  
Les nouvelles images de l'incident du manifestant blessé par une grenade
1
Les nouvelles images de l'incident du manifestant blessé par une grenade
Le manifestant est un journaliste indépendant de 28 ans
2
Le manifestant est un journaliste indépendant de 28 ans
D'autres manifestants évacuent le journaliste blessé à la tête
3
D'autres manifestants évacuent le journaliste blessé à la tête
Pris à partie, les CRS ont continué à jeter des gaz lacrymogènes
4
Pris à partie, les CRS ont continué à jeter des gaz lacrymogènes
Les CRS se sont réfugiés dans un jardin
5
Les CRS se sont réfugiés dans un jardin

Jeudi dernier, la manifestation à Paris contre la loi Travail a une nouvelle fois dégénérée. Un journaliste indépendant de 28 ans a été blessé à la tête et a été plongé dans le coma après le jet par les forces de police d'une grenade de désencerclement. Alors que plusieurs vidéos de cet incident ont fait le tour des médias et d'internet, Médiapart vient de diffuser de nouvelles images filmées par une riveraine que Non Stop Zapping vous propose de retrouver sur son site.

Depuis maintenant plusieurs semaines, la France est confrontée à de nombreuses manifestations qui s'organisent pour protester contre la loi Travail, défendue fermement par Manuel Valls. Mais jeudi dernier, et comme souvent, le rassemblement parisien a été émaillé par des violences. Un journaliste indépendant de 28 ans a d'ailleurs été blessé à la tête après le jet par les forces de police d'une grenade de désencerclement. Opéré à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière samedi, il a depuis été plongé dans le coma.  Depuis cet incident, le Défenseur des droits, Jacques Toubon, a annoncé lundi l'ouverture d'une enquête sur les conditions dans lesquelles le journaliste a été gravement blessé à la tête. "Il s'est effondré après le jet par les forces de police d'une grenade de désencerclement dans des circonstances qui restent à préciser, au-delà des images filmées par certains témoins de la scène", a-t-il précisé. 

 

"Enfoncement de la boîte crânienne"

 

Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve et le parquet de Paris ont également demandé l'ouverture d'une enquête. Ce mardi, "Médiapart", a diffusé de nouvelles images, filmées par une riveraine. "Quand ils ont tiré cette bombe, je filmais, mais j’ai eu un mouvement de recul, j’ai eu peur. Et puis, j’ai vu la personne au sol. Ça aurait pu être un enfant du quartier. Il y a plein d’enfants à cette heure-ci dehors !", a-t-elle raconté à "Médiapart". Toujours selon le site d'Edwy Plenel, la victime souffre d'une "fracture temporale avec enfoncement de la boîte crânienne".

 

Par Nicolas Cardinale

Réagissez à l'actu people