Divers

L'homme arrêté n'est pas Xavier Dupont de Ligonnès d'après des tests ADN (vidéo)

L'homme arrêté n'est pas Xavier Dupont de Ligonnès d'après des tests ADN (vidéo)

Il ne s'agit pas de Xavier Dupont de Ligonnès. Des test ADN ont confirmé que l'homme arrêté ce vendredi 11 octobre ne porte pas son identité. Une séquence à découvrir sur Non Stop Zapping.

La piste n'était pas la bonne. Arrêté ce vendredi 11 octobre à l'aéroport de Glasgow, un homme a été suspecté d'être Xavier Dupont de Ligonnès après que ses empreintes digitales aient été contrôlées par les policiers écossais. Alors que l'auteur présumé d'avoir tué sa femme et ses quatre enfants en 2011 est toujours recherché, des tests ADN ont affirmé ce samedi 12 octobre qu'il ne s'agit pas de lui, d'après les informations de BFMTV. Durant de longues heures, l'emballement a été important quant à la véritable identité de l'homme arrêté. 

Une énorme erreur 

Le domicile avec l'adresse figurant sur le passeport du suspect avait été perquisitionné par les enquêteurs. Si la police écossaise avait basé son identification d'après les empreintes digitales, le procureur de la République de Nantes avait appelé à la prudence : "Il y a une suspicion sur les empreintes". Les doutes se sont ensuite multipliés notamment avec plusieurs témoignages ainsi que les relevés d'empreintes effectués à Limay dans les Yvelines, au domicile de de l'homme. Face à ce grand malentendu, les questions se tournent désormais pour savoir comment une telle erreur a pu se produire. Un nouveau rebondissement dans cet important dossier de huit ans d'enquête qui laisse encore planer le mystère

Par Marie Merlet

Réagissez à l'actu people