Divers

La police neutralise un homme qui menaçait de se faire exploser devant la chaîne Fox 45 (vidéo)

   / 5  
La police de Baltimore a dû tirer sur un homme menaçant
1
La police de Baltimore a dû tirer sur un homme menaçant
Il a semé la panique jeudi à Baltimore
2
Il a semé la panique jeudi à Baltimore
Âgé de 25 ans, Alex Brizzi disait vouloir se faire exploser devant Fox 45
3
Âgé de 25 ans, Alex Brizzi disait vouloir se faire exploser devant Fox 45
Il a été neutralisé par la police
4
Il a été neutralisé par la police
Avant qu'un robot n'examine son gilet, finalement factice
5
Avant qu'un robot n'examine son gilet, finalement factice

Un homme a été neutralisé jeudi à Baltimore, devant les locaux de Fox 45. Il disait vouloir se faire exploser avant que les forces de l’ordre n’agissent. Une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur Non Stop Zapping.

L’été dernier, Non Stop Zapping vous relayait plusieurs faits divers choquants aux Etats-Unis. Un an après le drame de Ferguson où un jeune adolescent noir avait été abattu par la police, un autre avait subi le même sort, quelques semaines avant qu’un journaliste et son caméraman ne soient abattus en direct à la télévision par un ancien collègue. Licencié par la chaîne, il avait expliqué son geste en disant avoir souffert de discrimination, de harcèlement sexuel et de bizutage au travail.

L'homme a été neutralisé par au moins trois tirs

Jeudi après-midi à Baltimore, un homme âgé de 25 ans et nommé Alex Brizzi a semé la panique. Vêtu d’un costume de panda, d’un masque chirurgical et de lunettes de soleil, il est entré dans les locaux de la chaîne Fox 45, rapporte le média local WJZ, avant de menacer de se faire exploser si elle ne diffusait pas des images contenues dans une clé USB où il dénonçait le gouvernement américain.

L’homme est ensuite sorti du bâtiment et n’a pas répondu aux demandes des policiers qui exigeaient qu’il montre ses mains. Il a finalement été neutralisé par un tireur d’élite avant qu’un robot ne vienne examiner son gilet, qui s’est finalement révélé factice. Grièvement blessé et atteint au moins trois fois selon le porte-parole de la police, il a été emmené à l’hôpital par ambulance et son pronostic vital est toujours engagé à cette heure.

Réagissez à l'actu people