Divers

La Kiss Cam s'arrête sur une mère et son fils (vidéo)

La Kiss Cam s'arrête sur une mère et son fils (vidéo)

La vidéo fait le tour des réseaux sociaux et étonne les internautes. Lors d'un match aux Etats-Unis, la fameuse Kiss Cam s'est arrêtée sur une mère et son fils. La question que tout le monde attend : se sont-ils embrassés ? Une séquence à retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Lors des matches de NBA, les téléspectateurs américains sont particulièrement friands des "Dance Cam" ou des "Kiss Cam". L'objectif de la Kiss Cam ? Braquer la caméra sur deux personnes, qui doivent s'embrasser sur l'écran géant. Lors d'un match de Basketball entre les Bucks de Milwaukee et les Raptors, la si célèbre "Kiss Cam" s'est arrêtée sur un jeune homme avec sa mère. Bien évidemment, les deux individus semblaient très gênés par la situation. De son côté, la mère refusait à de nombreuses reprises, tout en faisant un signe de la tête. Le jeune homme n'était pas non plus à son aise. A la télévision américaine, la journaliste a enchaîné les fous rires face à cette séquence hilarante. A la fin de ce match, les Bucks de Milwaukee se sont inclinés face aux Raptors : 92 à 89.

VTEP : Arthur force un frère et une soeur à s'embrasser

Dans l'émission "Vendredi Tout est permis" en septembre 2016, Arthur s'était fait remarquer avec la fameuse Kiss Cam. Il avait provoqué un moment hilarant, peut-être même gênant. Alors que le présentateur venait d'envoyer la caméra sillonner le public, la caméra s'était arrêtée sur un frère et une soeur. Néanmoins, les deux s'étaient exécutés en s'embrassant devant des millions de téléspectateurs. Problème, le manque d'envie n'avait pas échappé à l'animateur. A la fin de la séquence, Arthur n'a pas caché sa gêne. Dans une autre séquence du mois d'août 2016, une mascotte avait humilié un homme. La raison ? Celui-ci avait refusé d'embrasser sa copine lors d'un "Kiss Cam". Du coup, la mascotte avait déversé un verre de soda sur l'homme. Une séquence hilarante à retrouver sur Non Stop Zapping.

Par Maxime Carignano

Réagissez à l'actu people