Divers

L214 : la nouvelle vidéo choc d'un élevage de porcs (vidéo)

L214 : la nouvelle vidéo choc d'un élevage de porcs (vidéo)

L'association de défense des animaux L214 a dévoilé ce mercredi 31 juillet, une nouvelle vidéo choc avec des porcs en décomposition. Une séquence à découvrir sur Non Stop Zapping.

Ce sont de nouvelles images insoutenables que l'association L214 a dévoilé ce mercredi 31 juillet. Filmée fin juillet, la vidéo d'une dizaine de minutes montre 50 cadavres de porcs en état de décomposition au sein d'une remorque. Au milieu d'un élevage de porcs situé à Mauges-sur-Loire dans le Maine et Loire, l'association marque les esprits en montrant également un seau rempli de porcelets morts. 

Des scènes effroyables

En découvrant ces scènes effroyables, l'association y décrit une odeur "pestilentielle". On y découvre ensuite des truies bloquées dans des enclos qui semblent bien trop petit pour elles. En conséquence, des blessures sont visibles sur leur corps. À la fin de la vidéo, l'association L214 laisse apparaître des produits médicaux et des seringues dans un lieu ne respectant pas les conditions d'hygiène. "Ces images sont révélatrices d'un grave défaut de gestion de l'élevage" déclare Sébastien Arsac, le porte-parole de L214, dans un communiqué. Pour expliquer cette vague de décès, le vétérinaire en charge de l'élevage a assuré que les bêtes étaient mortes par étouffement à cause de la canicule. Mais Sébastien Arsac considère que les explications de l'éleveur ne sont pas convaincantes : "La chaleur était annoncée et des mesures auraient dû être prises. De plus, des dispositifs d'alarme sont censés avertir l'éleveur en cas de haute température". De son côté, la Direction départementale de la protection des populations (DDPP), va enquêter pour comprendre pourquoi les cadavres n'ont pas été enlevés aussitôt. Selon les règles d'hygiène, les animaux auraient dû être enlevés 48h après leur mort.

Par Marie Merlet

Réagissez à l'actu people