Divers

Kosovo : Des grenades lacrymogènes lancées en plein séance au Parlement (vidéo)

Kosovo : Des grenades lacrymogènes lancées en plein séance au Parlement (vidéo)

La séance parlementaire du 19 février a été perturbée par l'opposition vendredi. Ils ont lancé des grenades lacrymogènes avant d'être évacués, par la force pour certains. Une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur Non Stop Zapping.

Si les débats sont parfois houleux à l'Assemblée nationale, ils se limitent souvent à quelques huées et moqueries. Ce n'est rien par exemple comparé à certaines séances du Parlement européen. L'été dernier, un eurodéputé polonais, Janusz Korwin-Mikke, avait choqué en effectuant un salut nazi en conclusion de son intervention. D'extrême-droite, l'homme de 72 ans est connu pour s'opposer au droit de vote des femmes et demande aux Juifs de retourner dans les ghettos polonais...

"Le gouvernement doit démissionner"

Vendredi 19 février, c'est au Kosovo que le parlement s'est embrasé. La première séance parlementaire de l'année a en effet été perturbée à plusieurs reprises par l'opposition. Elle n'a pas hésitée à lancer du gaz lacrymogène dans l'hémicycle, méthode employée depuis plusieurs mois pour pousser le gouvernement à la démission et à abandonner certains accords conclus avec la Serbie. Ils ont ensuite été exclus et quatre d'entre eux ont même dû être évacués de force par la police.

"Le peuple a tourné le dos à ce régime et le gouvernement doit démissionner et répondre à la volonté du peuple, a déclaré le leader du mouvement d'opposition Visae Ymeri. C'est la fin de ce gouvernement et Isa (le Premier ministre Mustafa, ndlr) et Hashim (le chef de la diplomatie Thaçi, ndlr) doivent le comprendre, tout le monde doit le comprendre." A l'extérieur du bâtiment, une centaine de sympatisants de l'opposition s'était réunie.

Réagissez à l'actu people