Divers

Jungle de Calais : Le beau parcours d'un ancien migrant afghan devenu restaurateur (vidéo)

Jungle de Calais : Le beau parcours d'un ancien migrant afghan devenu restaurateur (vidéo)

Quelques jours après l’évacuation de la tristement célèbre Jungle de Calais, France 2 est parti à la rencontre de Daoud Karimi. Ancien pensionnaire de la Jungle, cet Afghan arrivé en France il y a sept ans est désormais restaurateur à Montpellier. En quelques années, il s’est parfaitement intégré à son nouveau pays. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Le démantèlement de la Jungle de Calais est terminé et de nombreux migrants ont été orientés vers différents pôles de l’Hexagone. Rarement bien accueillis, considérés comme dangereux par une partie de la population, ces hommes, ces femmes et ces enfants qui fuient souvent la guerre sont pourtant souvent tout à fait capable de s’intégrer. Une réalité que France 2 a démontrée lundi dans son JT de 13h en partant à la rencontre de Daoud Karimi, réfugié afghan passé par la Jungle de Calais et désormais restaurateur à Montpellier.

Un exemple d'intégration réussie

En 2009, le jeune  homme a 17 ans lorsqu’il arrive d’Afghanistan à Calais. Il y passe quelques mois avant que le camp ne soit une première fois démantelé. Daoud Karimi est alors envoyé vers le centre de rétention administrative de Nîmes, dans le Gard, où il passe cinq jours. Commence ensuite son long chemin vers l’intégration. Aidé par plusieurs associations, il va obtenir un logement, son statut de réfugié et décrocher une formation dans le bâtiment. Aujourd’hui, le jeune homme parle couramment français et travaille dans un restaurant indien de Montpellier. Son temps libre, il le consacre à aider d’autres réfugiés. L’objectif de Daoud Karimi désormais ? La naturalisation.

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people