Divers

Inondations : Les images impressionnantes vues du ciel des crues en région parisienne (Vidéo)

   / 5  
Inondations : La région parisienne vue du ciel
1
Inondations : La région parisienne vue du ciel
Des habitations submergées
2
Des habitations submergées
Des images impressionnantes
3
Des images impressionnantes
4
Des images désolantes
5
Des images désolantes

Depuis le début de la semaine, la montée des eaux a provoqué d’importantes inondations dans la région parisienne. Ce vendredi matin, à bord d’un hélicoptère, une équipe de "TF1" a survolé les zones sinistrées. Et il faut dire que les images sont impressionnantes et malheureusement désolantes. En effet, de nombreuses habitations et routes ont été submergées. Une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Ce vendredi, tous les départements d'Ile-de-France (dont la Seine-et-Marne, qui était auparavant en alerte rouge) ainsi que l'Indre-et-Loire, le Cher, le Loir-et-Cher, l'Indre et le Loiret sont en vigilance orange. En effet, après plusieurs jours de pluies diluviennes, la décrue dans certains départements commence doucement à s’amorcer. Mais pour autant, le niveau de la Seine à Paris continue de monter et pourrait même atteindre 6,50m lors du pic attendu ce soir, a indiqué le ministère de l'Environnement. "Il faut signaler qu'il s'agira d'un plateau plus que d'un pic, ce niveau haut devant rester relativement stable pendant tout le week-end avant d'amorcer la décrue" a-t-il précisé.

Habitations et routes submergées

Et ce vendredi matin, afin de constater les dégâts des inondations dans la région parisienne, une équipe de "TF1" est montée à bord d’un hélicoptère pour ce rendre compte de la situation vue du ciel. Et il faut dire que les images sont impressionnantes et malheureusement désolantes. De nombreuses habitations et routes sont submergées. De plus, l’agriculture dans cette région a subi de lourdes pertes. Dans un communiqué commun, la Chambre interdépartementale d'Agriculture, la FDSEA et les JA (Jeunes agriculteurs) d'Ile-de-France "interpellent les services de l'Etat pour qu'ils prennent toutes les dispositions nécessaires afin de faire reconnaître le caractère exceptionnel de cet événement climatique, et d'étudier, en lien avec la profession agricole, les voies d'indemnisation possibles"

Réagissez à l'actu people